Articles

Ca y est. Tu y es. Tu sais dans quel jeu je suis, et pour quel camp j’interviens. Et pour lequel tu vas intervenir aussi ! Et histoire de ne pas te faire trop attendre, ni trop réfléchir, je te propose de me rejoindre à un endroit précis :  sur la planète du sanctuaire NC, porte droite du TRHA C. Tu ne pourra pas me manquer !

Le rendez-vous aura lieu le mardi 17 mars à 20h00.

Pour me rejoindre, rien de plus simple : tu vas là https://www.planetside.com/register tu t’enregistres et tu télécharges

Je t’attends, car comme tu le sais : J’AI BESOIN DE TOI !

factionlogo_nc

Nous y sommes enfin. Planetside. Nous sommes sur Auraxis. Trois factions s’affrontent pour le contrôle de l’univers connu, celui des continents et des cavernes. Tout de jaune vêtu je me balade sur une planète qui m’a l’air ma fois plutôt accueillante.

PlanetSide

Je croise peu de monde. Il est vrai que le monde d’Auraxis 1.0 est assez peu peuplé. Tout le monde a déserté pour de nouveaux horizons ou presque. Toujours est-il que, enfin, je trouve un ami. Ou du moins quelqu’un habillé comme moi. Je lui demande donc

« Dis donc l’ami ! Sais-tu où nous sommes ? »

« Mon petit, me prends-tu pour un idiot ? Je ne vais donc pas te dire où nous sommes mais plutôt ce que nous devons faire ! Allez botter le cul des soldats de la république Terrane et de la souveraineté Vanu pardi ! »

Et mine de rien, en me disant cela, cet individu, qui s’est envolé dans un aéronef, m’avait donné une information cruciale : Je savais à quelle faction j’appartenais.

Mais toi, sais-tu laquelle était-ce ?

Sony_Online_Entertainment_Logo

Mais oui, c’est évident, je suis un serveur, à San Diego ! Au siège de SOE ! Sony Online Entertainment ! Cette évidence ! Ce passage dans l’espace ! Mais oui je ne peux être que dans un jeu !

Mais quel est-il ?

Nous n’étions pas prêts. Vivre une expérience comme la nôtre était trop traumatisant pour pouvoir continuer comme si de rien n’était. M’avait-on vu comme un démon ? Comme un mort vivant ? Comme le néant ? Je ne sais plus est c’est finalement de l’histoire ancienne. Une histoire que je tente d’oublier, mais qui reste graver en moi. Et qui restera gravé dans la mémoire des deux autres personnes qui m’ont accompagné.

Nous étions sur un flanc de colline, proche d’un édifice religieux. Une sorte de monastère entouré de moines combattant. Ces derniers ressemblaient d’ailleurs farouchement à des templiers, mas sans leur croix si représentative sur le torse. D’après mes informations, profondément enfoui dans cet édifice, se trouvait un portail me permettant de revenir à la réalité. De revenir parmi vous. Parmi les miens.

J’ai donc embarqué deux acolytes. Amis de fortune, le temps d’une aide forcement précaire et ponctuelle. Nous avons bravé les interdits. Surmonté les morts à répétition et appris à ressusciter. Et au final nous l’avons trouvé. Un vortex, tout ce qu’il y a de plus basique. Une sorte de trou noir qui ne cherchait qu’à me happer. Moi et uniquement moi d’ailleurs, puisque mes compagnons ne pouvaient franchir ce SAS. Me voilà donc parti dans l’inconnu.

Mais comme je le redoutais, ce n’était que le commencement d’un long voyage. Je partais du monde de Warcraft dans lequel j’ai été longtemps enfermé pour me retrouver dans un autre jeu.

Etes-vous prêt à me faire sortir de là ?

Le principe reste le même, vous pourrez écrire des mots clefs dans la barre d’adresse de votre navigateur. Par exemple, si je vous dis : « je vois plein de champignon qui font grandir les gens ! Plus particulièrement un qui a une moustache. Mais quel est son nom ?!! » Et bien vous rajoutez « Mario » à la suite de l’url du site. Et le tout sans espaces (http://www.le-serpent-retrogamer.org/mario) !

pnj_46124_1

« Sylvanas Coursevent. Ma Reine ». Ouf, merci ! J’ai cru que j’allais y passer pour de bon. Comme quoi, j’ai eu la bonne impression, cette rencontre aurait pu être fatale.

« C’est bien sujet. Tu es ici à dans notre Capitale : Lordearon. Ou devrais-je plutôt dire Fossoyeuse. Nous les Réprouvés, nous avons repris ce qui nous revenait de droit : Un royaume digne de ce nom ! Et nous ne comptons pas nous arrêter là ! Je te dis à bientôt noble mort-vivant. »

Alors que Sylvanas s’éloigne, j’exulte ! Sauveur ! Tu sais maintenant où je suis ! Fossoyeuse, la capitale des Mort-vivants ! Anciennement Lordaeron capitale d’un puissant royaume humain ! Il n’y a pas à dire, c’est vraiment laid. La fange déborde de tous les coins et les rats se comptent par centaines. Je me demande comment une personne aussi belle que Sylvanas s’est retrouvée dans ce trou crasseux. Elle mérite tellement mieux.

Bon, mon ami derrière ton écran, tu sais maintenant dans quel jeu je suis bloqué. Tu sais aussi dans quel coin je suis. Malheureusement, World of Warcraft est un terrain fragmenté en tellement de serveurs, qu’il te reste maintenant à découvrir dans lequel je suis. Et là… Ben je n’ai pas grand-chose… Mise à part le bout de papier dans ma poche, celui dont j’ai parlé plus tôt.

Il est écrit : « remplace les chiffres par les lettres et tu trouveras le réceptacle ». Et derrière la suite de chiffres suivante : « 12519 195142091451212519 ».

J’espère que tu arriveras à déchiffrer cette ultime énigme qui, je pense, te donnera le nom du serveur sur lequel me rejoindre… Pour enfin pouvoir me sortir de là !

World-of-Warcraft

Je suis dans dans World Of Warcraft. Merci de m’avoir localisé. C’est déjà une première étape vers mon extraction. Je ne sais pas trop comment tu vas me retrouver maintenant, tellement le monde d’Azeroth est vaste et peuplé. Pour une première épreuve, je te demande tout de même de me sortir du MMORPG qui a rencontré le plus de succès. Mais je suis sûr que tu es à la hauteur.

Toujours est-il que je suis toujours plongé dans mon bouquin. Soudain, j’entends des pas qui s’approchent. « Qui est là ?! ». Une voix de femme. Je suis coincé. C’est bizarre comment, nous les humains, nous interprétons les situations qui ne sont pas habituelles. Je suis dans un lieu hostile certes, mais je pense tout de suite à une rencontre qui peut être fatale. Alors que peut-être, cette personne veut m’aider. Impossible de m’enfuir, je suis pris dans un cul de sac. Je vais attendre la mort.

La femme apparaît. Très belle femme, mais décomposée, tout comme moi. Je la reconnais tout de suite. C’est cette femme sur la première page du livre au croissant de lune d’argent. Terrorisé mais essayant de garder mon sang froid, je dépose le livre par terre en attendant qu’elle se rapproche de ma personne. Elle s’adresse à moi :

« Qui es-tu mort-vivant » ?

Quoi, je suis un mort-vivant ? Tout s’explique maintenant… Ma peau pourrie et mes os apparents… L’endroit hostile… Tout s’éclaire. Je suis un mort vivant et je suis dans World Of Warcraft. Je suis du coté de la Horde et je combats l’Alliance et toutes les forces extérieures qui se dressent face à moi. Je suis le fléau du monde connu.

« Je suis DerCerpen ».

A la suite de ces mots, j’ai vu son regard vaciller. Elle devint tout à coup furieuse !

«  Non-mort ! Sais-tu à qui tu t’adresses ? Je suis ta Reine ! La reine Banshee ! J’ai chassé Arthas de ces terres et fondé les Réprouvés ! Si tu ne me dis pas qui je suis, tu vas connaître la vraie mort ! »

Aidez-moi ! Qui est-elle ?!

Bonjour à tous et à toutes.

Parfois on me désigne comme un geek. Parfois comme un no-life. De manière péjorative bien entendu. Et pourtant, je suis sûrement bien plus ouvert d’esprit que la plupart de mes pairs. Je n’ai pas 30 ans et pourtant j’ai déjà vécu beaucoup de choses. J’ai sauvé des demoiselles en détresse, j’ai construit des villes, j’ai joué à la poupée, je me suis infiltré dans les bases ennemies. J’ai aussi été au contact d’autres formes de vie que la nôtre : orcs, hobbits, elfes, gnomes, et j’en passe. Je joue au jeu vidéo. et si j’y joue, ce n’est pas parce que je n’ai pas de vie, mais plutôt plusieurs.

Je me présente, Je suis DerCerpen, je n’ai pas d’âge et je n’ai pas de sexe, mais j’ai une passion. Et si vous lisez ces lignes c’est que vous la connaissez : j’aime les jeux vidéos. Ils me l’ont bien rendu pour le moment, ayant pu me construire une vie sociale autour d’eux. Mais aujourd’hui, je suis dans une situation critique, identique à celle que peuvent connaître nos héros. J’ai été aspiré, oui aspiré par ma passion. Attention, je ne parle pas d’une addiction quelconque à un média qui a du mal à s’affirmer. Non. J’ai littéralement été aspiré par les jeux vidéo. Je me suis, un beau matin, réveillé au milieu d’eux. Je suis un avatar.

Ou plus précisément, j’ai été des avatars… je me suis baladé de peau en peau, de personnage en personnage… Et voilà que l’enfer ne finit pas. Je n’ai jamais réussi à sortir de ce cercle infernal. J’ai essayé, par mes propres moyens, de revenir à la réalité, mais cela s’est toujours soldé par des échecs : mort « in game » synonyme d’attente encore plus importante, ou réveil dans un autre jeu, me forçant à revoir depuis le début tous mes stratagèmes d’évasion. Bien entendu, je vous parle, mais je suis encore coincé dans un jeu, et comme toujours, impossible de savoir lequel.

Je vous appelle donc à l’aide ! Le Serpent Retrogamer, par l’intermédiaire de ses serveurs a bien voulu me servir de porte-parole. Par les indices que je vais pouvoir vous donner, et par un mode opératoire extrêmement précis, je vous en implore, vous aurez l’occasion de m’aider dans ma quête pour la liberté. Je suis sur que vous êtes à la hauteur !

Pour cette première tentative, j’ai déjà réalisé pas mal de scripts sur les serveurs des développeurs, et je suis formel : vous pourrez écrire des mots clefs dans la barre d’adresse de votre navigateur. Par exemple, si je vous dis : « je vois plein de champignon qui font grandir les gens ! Plus particulièrement un qui a une moustache. Mais quel est son nom ?!! » Et bien vous rajoutez « Mario » à la suite de l’url du site. Et le tout sans espaces (http://www.le-serpent-retrogamer.org/mario) !

Je vais donc vous distiller quelques indices pour que vous puissiez venir me délivrer. Trouvez le jeu dans lequel je suis tombé ! Je n’attends plus que vous !

undead

Il n’y a pas à dire, tu es vraiment un chef ! Petit humain tu vas pouvoir réaliser ce que personne avant toi n’a réussi à faire : venir me délivrer ! Je suis tellement fatigué… J’ai tellement voyagé. Je te dis un grand merci d’être arrivé au bout de ces quelques énigmes.

Mais cela n’est pas encore fini, il faut que tu viennes me chercher. Pas physiquement non, enfin je ne te le souhaite pas. Mais en te connectant à World of Warcraft. Tu sais maintenant où je suis : A côté de Sylvanas, dans Fossoyeuse, sur le serveur « les Sentinelles ». Et attention, info primordiale, je t’y donne rendez vous le lundi 19 janvier à 21h00. Et nous devrons sûrement faire face à de terribles épreuves pour me sortir de là. Tu ne seras probablement pas seul.

Et pour te connecter, il suffit de suivre les instructions de ce lien :  Télécharger WoW. C’est gratuit ! Pas d’abonnement jusqu’au lvl 20. Ce qui est largement suffisant pour venir me délivrer. Allez hophophop !