Articles

Un chef d’oeuvre et l’une des plus grandes oeuvres de Sega, tout simplement. Kiryu Kazuma s’impose comme une des nouvelles icones du jeu vidéo. Scénario passionnant et très rythmé, ambiance envoûtante, personnages attachants et un final mémorable accompagné de sa musique inoubliable. La voici. Je vous laisse écouter.

Elemuse

J’ai un faible pour les instrument à vent. Ils font ressentir l’aventure qui se dégagent d’une scène, d’un moment anodin, d’une ballade. Wild arms fait partie de ces escapade. Western à la sauce manga, chauvaucher sera votre principale activité. Avec le vent et les instrument dans vos cheveux… Et vos oreilles… Bonne écoute.

Elemuse

La série des finals fantasy est connu pour sa qualité. Celle de ses scénarios, ses personnages, ses graphismes, mais aussi ses musique. Et après plusieurs « classiques », voici un son un peu moins connu mais démontrant tout le talent de Nobuo Uematsu. Épique et enfantine à la fois, cette mélodie, Hunter’s chance, est sans être sublime, totalement adapté au sujet. Bonne écoute !

Elemuse

Donkey kong était l’ennemi juré de Jumpman, notre Mario. Mais il n’était pas seul, dans l’ombre, prêt à surgir, Diddy kong était là. Ce thème disponible dans donkey kong country 2, dont notre petit singe est le héros, résume sa personnalité. Douce, paisible, mystérieuse, affectueuse : vous écoutez Stickerbrush Symphony. Bravo la Super Nes et bonne écoute.

Elemuse

Le thème de Chrono Trigger, les voyages à travers le temps est un classique. Cinéma, livres, jeux vidéo… Mais il est ici très bien exploité. Un scénario qui se complexifie, et un thème musical des plus envoûtant. Je vous laisse en juger par vous même. Bonne écoute.

Elemuse

Charisme, technique, et maintenant mélodie. Ken est un héros légendaire !

Parce qu’un thème de personnage reflète souvent la qualité d’un titre, il faut souligner l’effort apporté par Capcom pour créer des compositions hors du commun. Celle de Ken n’est pas un exemple d’école, mais bien un exemple d’art, mêlant génie et simplicité. Nervosité et maîtrise. Qui ne connait pas cet air ? Personne. Je l’espère. Voici une séance de rattrapage.

Elemuse

L’aspect de ce chef-d’oeuvre le plus bluffant :  l’univers. Un constat sans appels. Le monde à explorer est immense. Il n’y a rien à jeter dans ce bijoux. Et surtout pas la musique qui participe grandement à cette fameuse ambiance. Deadman’s gun est la plus belle de toutes les pistes. Vous en doutez ? Ecoutez.

Elemuse

Il y a bien un moment où il fallait en parler. Et c’est maintenant. Que l’on aime Mario ou pas, qui n’a jamais fredonné ces quelques notes ? D’ailleurs, le succès de ce morceau a depuis longtemps dépassé le cadre du jeu vidéo pour devenir une musique populaire. Vous savais bien entendu de quoi je parle ? Et bien écoutez.

Elemuse

Parce que les grands thèmes à jamais gravés dans notre mémoire sont fait de petites notes et non pas de grands instruments, voici un monument du jeu vidéo. Un don d’Hizokazu Tanaka. Je ne pense même pas qu’en dire plus soit nécessaire tellement cette musique est connue. Pour la petite histoire, il s’agit en fait d’une interprétation d’une chanson populaire russe appelée « Korobeiniki ». Tout le monde l’a déjà sifflé. Et maintenant c’est votre tour…

Elemuse

Parce que Max Payne c’est avant tout un univers, une ambiance, la musique y ai indispensable. Et cette dernière est vraiment de grande qualité. Retranscrivant à la perfection l’ambiance « roman noir » du soft, un thème en particulier ce détache. Je vous laisse l’écouter. Sauf si vous êtes dépressifs…

Elemuse