Articles

De nouvelles aventures du robot bleu vous en rêviez ? Bon ce n’est pas le cas hein, mais voici un très beau bundle qui est arrivé sur Steam : Mega Man Legacy Collection, annoncée peu avant l’E3 et disponible dès cette semaine.

Ce pack réunit les six premiers épisodes, donc tous les épisodes NES, mais avec de nouvelles features qui vont vous permettre de les redécouvrir. Je pense notamment au design de certains robots revus ou un jukebox qui vous permet d’écouter toutes les musiques de tous les jeux proposés. Je pense aussi au mode défi, sorte de Nes Remix appliqué à Megaman qui permet de changer les règles qu’on connait tant !

Le tout est proposé à environ 15€ sur Steam, le Xboxlive façon XboxOne et sur le PSN. C’est pas encore arrivé sur 3DS ni sur PSVita, mais à priori c’est pour bientôt. Qu’est-ce que vous attendez si vous ne connaissez pas la série ?

Legendary Digital Media, Contradiction Films et le développeur de jeux vidéo comcept Inc. annoncent aujourd’hui qu’ils travaillent sur un long-métrage pour les plateformes numériques inspiré du nouveau jeu vidéo Mighty No. 9, imaginé par Keiji Inafune et édité par Deep Silver.

Mighty No. 9 est le deuxième jeu vidéo créé par Inafune qui sera adapté en long-métrage par Legendary Digital et Contradiction. En effet, ils avaient déjà collaboré, respectivement en temps que distributeur et de producteur, sur Dead Rising: Watchtower. Ce dernier s’inspirait de la célèbre franchise Dead Rising, au profit du service de streaming en ligne de Crackle. Le succès immédiat de Dead Rising: Watchtower a conduit Crackle à commander une suite à Legendary Digital, produite par Contradiction.

[pullquote] » Legendary Digital et Contradiction ont réussi à créer une niche, en s’inspirant de franchises issues du jeu vidéo pour réaliser des longs-métrages et des séries à destination des plateformes numériques « , explique Greg Siegel, Vice-Président senior de Legendary Digital Media[/pullquote]

Mighty No. 9 retrace les aventures d’un androïde nommé Beck, l’unité  » N°9  » d’une équipe de dix robots de combats, les  » Mighty Numbers « . Ses camarades robots et d’autres machines du monde entier ont été attaqués par un virus informatique, et Beck est le seul de sa ligne d’androïdes à ne pas être infecté. Avec l’aide de son meilleur ami, Call, Beck doit trouver le responsable du virus tout en combattant ses anciens frères d’armes.

Kenji Inafine durant la campagne de promotion de Dead Rising

Kenji Inafine durant la campagne de promotion de Dead Rising

Pour rappel, Kenji Inafune est un des acteurs majeurs du jeu vidéo depuis ses débuts en 1987. Il a commencé à concevoir des jeux vidéo pour Capcom, où il a collaboré avec l’équipe responsable du jeu MegaMan, vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde, sans compter ses plus de 10 itérations et les six franchises en spin-off. Inafune a réitéré l’exploit avec Dead Rising en 2006. Ce jeu de chasse aux zombies et ses suites se sont vendus à plus de 10,3 millions d’exemplaires dans le monde.

En 2010, Inafune a annoncé qu’il quittait Capcom. La même année, il a fondé sa propre société, comcept Inc. Il a annoncé en 2013 que son prochain jeu, Mighty No. 9, serait financé de façon participative via Kickstarter. Ainsi financé intégralement par ses fans, Inafune a levé lors de sa campagne Kickstarter pour Mighty No. 9 plus de 4 millions de dollars, soit 465% de ses objectifs.

Enfin ! Yes ! Hourra ! Tant d’exclamations pour fêter l’arrivée de Shovel Knight en Europe sur WiiU et 3DS dès le mois prochain !

Alors que l’on a pu tater Shovel Knight depuis juin sur PC, le jeu a été annoncé avec du retard pour la zone PAL (Europe + Australie) la faute à une traduction multi-5 non achevée. J’en venais personnellement à douter de sa sortie en 2014 mais Yacht Club Games rassure et annonce que les joueurs Nintendo pourront pelleter au mois de novembre.

N’ayons pas peur des mots, ce jeu néo-rétro est une petite perle pour tout amateur de plate-forme 2D de par ses influences sur les grands classiques de la NES (Ducktales, MegaMan). C’est pourquoi je vous conseille vivement de l’acheter, sinon je vous fesse avec une pelle #PhillipeSeguin

Une petite sieste en attendant ?

Une petite sieste en attendant ?

 

largeMighty No. 9 est plus qu’un hommage à Megaman, il en est l’héritier. Les dév’ de chez Comcept ne veulent surement pas faire de la figuration. Du coup, il balance sur le net une belle vidéo de gameplay après leur « kickstartage ».  Sans surprise, on a affaire à un Megaman en 2,5D.  Je reste tout de même assez méfiant quant à cette vidéo. J’ai l’impression que notre héros en armure est un peu pataud. Qu’il ne bouge pas vite et qu’il y a une sorte de latence aux déplacements. J’espère bien entendu me tromper.

Bon faut pas non plus oublier que le jeu n’est pas prévu avant 2015. Donc y’a le temps d’améliorer tout ça. On reste confiant les dev’ ! On vous suivra !

MegaMan_Unlimited_Title_Screen_by_MegaPhilXVous rêviez de voir un jour un vrai, un grand MegaMan revenir sur le devant de la scène. Et bien c’est peut être chose faite, grâce à Philippe Poulin, alias « MegaPhilX ». En effet, Megaman Unlimited débarque sur PC dans un petit mois et s’offre à nous à travers une bande annonce qui sent très fort le rétro. Cet épisode se situe dans la plus pure tradition des opus NES, comme vous pouvez le constater. Regardez, c’est cadeau.

imagesCPour vous proposer un condenser de l’actu rétro, LSR surf souvent sur des autres sites, en langues étrangères. Et que n’avons nous pas vous en allant sur Kotaku ?! Et bien il paraîtrait que Megaman Online soit annulé… Cela fait plus de deux ans et demi que nous n’avions pas entendu parlé de ce premier MMO à scrolling horizontal (ils auraient révolutionné le genre !), et pour cause… Mega Man Online serait purement et simplement annulé. Capcom et NeoWiz games (développeurs) auraient décidé conjointement d’annuler le développement du jeu PC en novembre 2012, toujours selon Kotaku. Avec cette annonce, les déclarations officielles devraient arriver. On vous tiens au jus les amis. En attendant, bavez sur les 10 minutes de gameplay qui nous avez été offerte en 2010.

Bon, les sujets des chroniques vont bientôt tourner et je me rends compte que je n’ai pas tant parlé des auteurs, des artistes amateurs qui s’amusent à reprendre les univers les plus travaillés du Jeu Vidéo pour inspirer leurs créations ou plus simplement pour leur rendre hommage.

Flying Bully

Et si l’on ne parle que très peu de ces personnes, force est de constater que certaines d’entre elles ont beaucoup de talent, pinceau, crayon ou pointeur à la main. Il y a déjà un an, je vous parlais de l’ami Papayou qui travaille déjà en collaboration avec certains studios pour tout ce qui est de l’aspect esthétique et visuel.

Explosive Climax

Mais je n’ai pas encore évoqué le génie de Mikaël Aguirre. Ce nom ne vous dit rien ? C’est vrai qu’il est plus connu sur le net sous le pseudonyme de Orioto. Et si vous aimez un tant soit peu le Jeu Vidéo, vous êtes sûrement déjà tombés sur certains de ses travaux qui font de merveilleux wallpapers pour les fans.

Crystal Catacomb

D’autant que ses univers sont assez variés. Mario, Sonic, Megaman, Phantasy Star, Kirby, Metroid, Pac-Man, nombreuses sont les ambiances que l’artiste a cristallisé sur le papier ou sur les écrans. En tout cas, on ne peut qu’apprécier le talent du personnage qui donne une vie à des univers, parfois dépouillés du fait de la faiblesse technique des consoles de l’époque, et qui donne envie de voir débarquer en nos temps des refontes visuelles intégrales de nos mondes préférés.

Automnal Exploration

Sirocco

Entre volonté de faire du fric facile, et opportunité pour nous de redécouvrir de bon vieux jeux… L’IOS accueille de plus en plus de remake. Alors que Square Enix vient de sortir Chrono Trigger, adaptation réussi qui plus est, un autre géant japonais veut forcement sa part du gâteau sur la console-téléphone-portable du feu Steve Jobs, Capcom. L’éditeur a en effet annoncé la sortie, d’ici la fin du mois à priori, preuve que les conversions sont faites à la va vite, de Mega Man X, un autre grand classique de la Super NES. Le titre sera en réalité basé sur la version mobile déjà existante et proposera des contrôles tactiles, des classements en ligne et 80 challenges. Entre nouveauté et senteur de plat chauds… doit-on voir le verre à moitié plein ou à moitié vide ? Reste à espérer qu’il sera compatible avec l’iCade, sinon, c’est le crise de nerf assurée…

Le Serpent

Voici le 4ème épisode de Reload, consacré à un pilier de l’action/plateforme sur NES à savoir : Megaman 2. Ce jeu est clairement un incontournable et il me semble qu’At0mium avait très envie de vous le présenter, ne serait-ce que pour vous montrer comme un jeu de cet âge est encore terriblement bon à parcourir ! Une doctrine que nous défendons ici aussi, sur Le Serpent Retrogamer. De manière générale, ce montage est de meilleure qualité que les précédents, s’agissant, à priori, du meilleur épisode depuis la création de l’émission. At0mium nous informe d’ailleurs qu’il a pris énormément de plaisir à vous faire cette vidéo mais également beaucoup de temps (une vingtaine d’heures environs) ! Sans aucuns doutes, cette vidéo vous plaira et qu’elle vous apprendra quelques petites choses. Et oui, c’est logique puisque ce jeu, et là je reprend la parole de passionné qui est la mienne. Oui ce jeu est une perle ! Rien que pour les musiques que  vous siffloterez et qui vous rappellerons moult souvenirs pour les plus vieux ! Suite du premier et très coriace Megaman, ce Megaman 2 bénéficie de passwords très appréciables ainsi que de 2 modes de difficultés. Votre tâche sera de délivrer 9 mondes, tous tenus sous la coupelle d’un « affreux-pas-beau » que vous devrez affronter à la fin de chaque niveau. Vous pourrez ensuite utiliser les pouvoirs des ennemis vaincus contre ceux toujours en vie. A vous de décider par quel monde (et donc boss !) vous voulez commencer… L’animation est très bonne et les graphismes très sympas ! Les couleurs sont toutes bien choisies et les persos sont assez detaillés et ont un coté « cartoonesque ». Seul petit bémol: le contrôle de Megaman est plutôt raide et limité ! Pas de tirs en hauteur ni en diagonale. Il ne peut pas se baisser non plus… Quant aux sauts, c’est parfois au millimètre. Mais cela n’entâche en rien (ou presque) le jeu tellement il est simple à jouer ! S’il ne devait y avoir qu’un Megaman, ce serai celui là… Tout est dit !

Le Serpent

En ce moment, megaman et à la fête, et après notre insolite d’hier, voilà que dorkly remet le couvercle. Vous connaissez ce détourneur ? C’est le meilleur. Cette fois ci c’est un Megaman et Portal en vidéo puisqu’une nouvelle technique arrive dans les mains du petit bonhomme bleu qui tire des boules partout. Et en plus de cela, cela peut nous donner des idées de gameplay ! Du portal en 2d, pas mal non ? Moi je dis oui !

Le Serpent