Articles

TR titre

Après 17 ans d’existence, il était temps pour la série de retrouver un nouveau souffle sous l’impulsion de Square Enix et surtout de Crystal Dynamics dont le talent n’est plus à démontrer après les excellents opus précédents qui tranchaient déjà dans le vif par rapport aux épisodes originaux. C’est ainsi que débarque Tomb Raider, un reboot complet de la saga avec une Lara beaucoup plus jeune et fragile que ce que l’on avait pu connaître et ainsi de découvrir l’essor d’une grande aventurière en devenir…

Une île et ses mystères

Lara n'a pas fini d'en baver !

Lara n’a pas fini d’en baver !

Qui aurait pu deviner qu’une simple expédition archéologique allait se transformer en une aventure aussi haletante que dangereuse ? Certainement pas la jeune Lara qui, après une tempête violente et inattendue se retrouve échouée en compagnie de son expédition sur une île qui recèle bien des secrets… C’est ainsi que débute ce Tomb Raider, où perdue au milieu du pacifique, notre héroïne ne cherchera plus seulement à résoudre les mystères du royaume du Yamatai, mais avant tout de sauver ses amis et de quitter l’enfer qui l’attend. Oui, car bien plus que le fait de se retrouver sur une île isolée au milieu de l’océan (le triangle du Dragon, vous ne connaissez pas ? C’est le triangle des Bermudes mais en pire !), c’est la présence des Solarii, une secte d’illuminées dirigée par un certain Mathias, qui nous causera bien des soucis. En effet, en plus de vouer un culte sans faille à Himiko, sorte de reine déchue ayant le pouvoir de contrôler les tempêtes (tiens, ça souffle aujourd’hui…), ils n’hésiteront pas à en faire voir de toutes les couleurs à Miss Croft et ses amis. Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Lara sera malmenée tout le long de l’aventure, et paraîtra plus que jamais vulnérable aux attaques incessantes des Solarii et de son environnement. Une Lara qui vampirise littéralement l’attrait des autres personnages de part son charisme et son caractère bien plus humain que son illustre aînée des premiers épisodes de la série (qui parait être aussi froide qu’un terminator à côté) et qui devra apprendre sur le fil, à lutter, combattre et faire preuve d’un courage exemplaire pour mener à bien le seul objectif qui lui reste : sa survie et celle de ses compagnons d’infortune. Il sera alors difficile de ne pas s’attacher à un personnage qui prendra de plus en plus d’assurance au fur et à mesure que les événements la transformeront en une véritable aventurière…

Plus d’une corde à son arc

L'arc, c'est la classe et puis c'est tout !

L’arc, c’est la classe et puis c’est tout !

Lara a beau tomber, se blesser, se remettre en question constamment, s’inquiéter pour le sort de ses amis, Lara reste une Croft et ses ennemis l’apprendront vite à leurs dépends. En effet, les circonstances vont rapidement l’amener à devoir apprendre à se dresser, seule, contre les nombreux Solarii qui tenteront de lui barrer la route. Ainsi, peu de temps après avoir échappé au piège dans lequel elle était enfermée, notre héroïne trouvera le déjà célèbre arc, véritable arme à tout faire de ce Tomb Raider. D’une maniabilité sans faille, silencieux et d’une précision hors norme, cet objet est idéal pour chasser le gibier, enchaîner des headshots démoniaques, enflammer tout ce qui bouge ou encore créer des tyroliennes en étant couplé avec une corde ! Oui, chers aventuriers en herbes, cet objet est fait pour vous ! Et tout ça pour la modique somme de… Euh, je m’emporte un peu là non ? (Pierre Bellemare si tu me lis, je te salue !). Bref, la présence de cette arme est sans aucun doute le plus grand coup de maître en matière de jouabilité réalisé par l’équipe de Crystal Dynamics dans ce jeu, car au delà du simple aspect esthétique (bah oui, c’est classe un arc), il enrichit considérablement un gameplay qui, sans ça, aurait pu ressembler à un simple copié-collé des Uncharted (ce qui entre nous, aurait déjà été formidable). Pour les puristes de l’action, ceux qui aiment l’odeur de la poudre et qui trouvent que les 360 headshots dans ta face ça poutre, bref pour vous les kikoos de call of, je vous rassure, les traditionnels pistolets, fusils d’assaut, à pompe, lance-grenades et autres joyeusetés seront également de la partie. Mais les vrais, les « TRUES » comme on dit quand on pense qu’on sait parler « English », utiliseront le bon vieux « bow » des familles.

stronghold-2Stronghold ! C’est vieux, c’est loin, mais c’est bien ! Et surtout ça va bientôt ressortir en HD. Du coup, pour vous spoiler, voici la fin du jeu. Oui je suis cynique…. Stronghold est un peu le concurrent de age of empire de l’époque, même si c’est pas tout a fait le même genre de jeu puisqu’il mélange à la fois guerre et gestion du château. Le jeu est plein de possibilité, le rendu visuel qui est correct pour l’époque, le scénario est assez long. Bref un bon jeu, avec une bonne fin.

duke-2-osDuke Nukem II fête ses 20 ans. Et comme à l’habitude dans ces cas, une réédition de l’épisode, sur mobile, est de mise. Et vu qu’Apogee cherche à diffuser tout son catalogue sous iOS, et bien Duke Nukem II arrive sur l’AppStore. Un héros de jeu de plateformes/action, qui est passé à la 3D et au FPS. Porté par Interceptor Entertainment, à qui l’on doit notamment aussi le reboot HD de Rise of the Triad, ce shareware, oui ce terme existe encore, ce montre en vidéo. Allez, on fonce.

superfroghd.0_cinema_640.0A la manière de Choplifter HD, la mode est à la réadaptation de très vieilles licences que l’on pensait oubliées. Superfrog, antique jeu de plate-forme, sorti en 1993 sur Amiga, va retrouver, en 2013, une seconde jeunesse avec la sortie de versions HD pour PlayStation 3 et Vita. 20 ans après et jamais véritablement mis de coté. C’est pas une belle histoire ça ? Ce jeu, développé à l’époque par le studio Team17 (oui oui, les worms, ils aiment les animaux visqueux) nous permettait d’incarner une petite grenouille. Vingt ans après donc, le jeu revient sous une version HD courant 2013. Avec en prime, une réorientation du design du personnage, que je ne trouve pas convaincant pour ma part. C’est peut-être mon coté vieux con…

Hitman-hd-trilogyLa semaine spéciale Hitman est finie, mais on en parle encore ! IO Interactive, un studio à l’origine des Hitman, aujourd’hui memebre du groupe Square Enix, annonce la compilation HITMAN : HD TRILOGY. Pour la toute première fois les classiques de la licence acclamée, HITMAN 2: SILENT ASSASSIN, HITMAN: CONTRACTS et HITMAN: BLOOD MONEY (soit les trois meilleurs selon moi), sont réunis dans une collection HD sur les consoles PlayStation 3 et Xbox 360. Cela nous donne accès à plus de quarante missions, réparties sur trois jeux Hitman. Que vous soyez un fan de la première heure ou que vous ayez découvert la licence récemment, c’est l’occasion unique d’accepter les célèbres contrats qui ont établit les arcanes de la série et définit l’Agent 47 comme l’assassin le plus connu dans le monde vidéoludique. La compilation HITMAN : HD TRILOGY sera disponible sur PlayStation 3 et Xbox 360 le 1er février 2013. Et on vous en reparlera. Pour sur !

Connu comme le loup blanc (hum), reconnu comme l’un des meilleurs jeux de sa génération, Õkami débarque sur PS3 en version HD. Coup commercial visant gratter un billet ou deux sur le dos d’un grand jeu de la génération précédente ? On est en droit de se méfier, certaines collections puant le coup commercial (Metal Gear et sa décision de ne pas proposer une collection exhaustive, et variant la sélection d’un jeu entre les versions Vita et PS3, par exemple…), et/ou le travail bâclé. Ici, heureusement, on a droit à une ode au savoir-faire de Clover, à leur génie. Cette conversion HD est comme un coup de dépoussiérage, histoire de nous rappeler à quel point Õkami tendait déjà vers la perfection à la base et de permettre à ce chef-d’oeuvre de s’exprimer pleinement sur nos supports contemporains. Moins de recours au flou artistique notamment, des couleurs plus flamboyantes, une poésie visuelle intacte. Occasion de découvrir un des rares absolus du jeu vidéo pour certains, de se replonger dans cet univers magique, émouvant, qui n’a pas pris la moindre ride et reste aussi gigantesque aujourd’hui qu’il y a 7 ans, seul le mauvais goût pourrait justifier que vous passiez à coté de cette perle…

…et si vous désirez lire le test complet d’Õkami, il vous suffit de cliquer ici!

Le remake HD de Toki. Une annonce qui ne date pas de la dernière heure. Son développeur Golgoth Studio avait lancé une campagne de ambitieuse, et assez controversée au sein de la communauté de retrogamers. un appel aux dons. C’est la mode en ce moment. L’opération s’est d’ailleurs soldée par un échec, mais le studio a rebondi en profitant des débuts récents du programme Greenlight de Steam. Projet très ambitieux mais aussi fourre tout. L’idée est de permettre aux indépendants de soumettre leur production, afin que les joueurs votent pour les jeux qu’ils souhaitent voir arriver sur la plateforme de téléchargement. Près de 700 jeux sont déjà présent, et quelques limitations devrait cependant vite apparaître, notamment une nécessité de payer 100$ pour y déposer un jeu. Alors si vous voulez soutenir le projet, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Bref, si vous êtes consciencieux, il va falloir éplucher tout ça en détail…

Le Serpent

La boutique en ligne de GAME a listé le jeu Zelda: Majora’s Mask 3DS. Simple bourde ou véritable révélation ? Doit-on s’attendre à un come-back ? La sortie d’Ocarina of time il y a maintenant quelques mois pourrait confirmer cette remise au gout du jour. C’est la suite logique. De plus, Shigeru Miyamoto avait confirmé que Nintendo sortirait un remake d’un des volets de la licence, il n’y a pas si longtemps. Il était même allé jusqu’à citer Majora’s Mask, alors les doutes ne sont presque plus permis ! On préférera tout de même attendre une annonce officielle pour se réjouir complètement. En attendant de voir un « vrai » nouveau Zelda débarquer sur Wii U.

MAJ : Il s’agit bel et bien d’un fake. Un rumeur pas infondée mais dont la véracité n’est pas encore d’actualité.  GAME a démenti l’information.

Le Serpent

Square Enix revient souvent sur la possibilité d’un remake HD pour Final Fantasy VII. Ils nous font bisquer, mais au final, on aime ça. Cette fois-ci de la part de Yoichi Wada, chef de la direction chez Square-Enix qui se prête à l’exercice ! C’est lors d’une réunion annuelle des actionnaires qu’il s’est prononcé sur le sujet, en précisant qu’il serait possible que le jeu voit le jour ! Ouiiiii! Mais à quelques conditions dont le fait qu’un nouvel opus de la saga parvienne à reproduire un jeu de la même qualité. L’annonce est bizarre, mais motivante dans un sens pour les équipes de développements prête à se lancer dans un remake, et pour les joueurs, prêts depuis longtemps . D’un autre côté, Yoichi Wada avoue à demi-mot un échec de la direction prise depuis les épisodes Playstation 3. Vous y croyez ? Moi j’espère, simplement…

MAJ : Certe il y a un retour, mais pas celui que l’on attendait… L’éditeur a annoncé une simple réédition sur PC, dématérialisée et uniquement vendue sur leur boutique. Une sorte de mise à jour afin de corriger les affreux bugs de l’adaptation de 1998. C’est aussi l’occasion de rajouter des  achievements, des sauvegardes sur le cloud (ahahah), ainsi qu’un système Character Booster qui permettra de remonter sa santé, sa magie et son énergie d’un clic, gratuitement rassurez vous. Et pour vous faire un peu patienter, ou rêver, ou pas d’ailleurs, voici la vidéo de lancement de la fameuse réédition.

Le Serpent

Depuis son annonce discrète il y a des mois de cela, je me disais que cela ne se ferait finalement pas… Mais si… Voici en tout cas aujourd’hui un trailer et pour faire patienter les fans jusqu’à cet été pour sa sortie chez nous. Vous le savez, je parle de Resident Evil Chronicles HD… Cette réédition rassemble les deux rail-shooters sortis sur Wii, qui profitent de ce passage sur PS3 pour rehausser le niveau graphique, passer à la HD simplement, accompagné de Trophées et de la compatibilité PS Move. Encore heureux, c’était le but ! Si vous suivez la rédaction du Serpent Retrogamer, vous savez que nous sommes plutôt pour les Remake HD. Jeux de PS2 ou de Xbox (Halo) sont les bienvenus parmi nous, les plus jeunes d’entre nous pouvant ainsi découvrir des classiques sur leurs consoles actuelles. Mais là… Un jeu de Wii… Sur PS3… Je ne comprend pas l’intérêt… AH oui ! Financier bien sur ! Rehaussement HD oui, mais pas si proche… Ce n’est tout de même pas un jeu rétro ! Enfin bref… Pour ceux qui n’ont pas de Wii, Resident Evil Chronicles HD est attendu pour le mois de juin 2012 chez nous, en exclusivité PS3.

Le Serpent