Articles

Hitman-hd-trilogyLa semaine spéciale Hitman est finie, mais on en parle encore ! IO Interactive, un studio à l’origine des Hitman, aujourd’hui memebre du groupe Square Enix, annonce la compilation HITMAN : HD TRILOGY. Pour la toute première fois les classiques de la licence acclamée, HITMAN 2: SILENT ASSASSIN, HITMAN: CONTRACTS et HITMAN: BLOOD MONEY (soit les trois meilleurs selon moi), sont réunis dans une collection HD sur les consoles PlayStation 3 et Xbox 360. Cela nous donne accès à plus de quarante missions, réparties sur trois jeux Hitman. Que vous soyez un fan de la première heure ou que vous ayez découvert la licence récemment, c’est l’occasion unique d’accepter les célèbres contrats qui ont établit les arcanes de la série et définit l’Agent 47 comme l’assassin le plus connu dans le monde vidéoludique. La compilation HITMAN : HD TRILOGY sera disponible sur PlayStation 3 et Xbox 360 le 1er février 2013. Et on vous en reparlera. Pour sur !

Microsoft est en train de se tailler une petite part du gâteau des OS sur Smartphone, que se partagent Apple et Google, et de plus en plus de jeux sont portés sur Windows Phone. Un OS qui me fait de l’oeil d’ailleurs. Débarque alors des classiques de Square Enix, dont le premier Final Fantasy, raison du présent petit billet. Cette version se rapproche, en un peu plus fine, du portage PSP de 2008. Un portage réussi donc. Compatible avec Windows Phone 7.5 au minimum, le jeu est proposé à 6,49 € sur le store. Abordable donc. Une fois de plus, faites vous plaisir !

MAJ : Final Fantasy finit sa tournée des smartphone sur Google Play, pour, 5,67 €, soit un peu moins cher qu’ailleurs. Identique aux autres versions, il s’agit toujours d’un portage du remake PSP de 2008, plateforme sur laquelle je vous conseille toutefois de jouer.

Le Serpent

Square Enix revient souvent sur la possibilité d’un remake HD pour Final Fantasy VII. Ils nous font bisquer, mais au final, on aime ça. Cette fois-ci de la part de Yoichi Wada, chef de la direction chez Square-Enix qui se prête à l’exercice ! C’est lors d’une réunion annuelle des actionnaires qu’il s’est prononcé sur le sujet, en précisant qu’il serait possible que le jeu voit le jour ! Ouiiiii! Mais à quelques conditions dont le fait qu’un nouvel opus de la saga parvienne à reproduire un jeu de la même qualité. L’annonce est bizarre, mais motivante dans un sens pour les équipes de développements prête à se lancer dans un remake, et pour les joueurs, prêts depuis longtemps . D’un autre côté, Yoichi Wada avoue à demi-mot un échec de la direction prise depuis les épisodes Playstation 3. Vous y croyez ? Moi j’espère, simplement…

MAJ : Certe il y a un retour, mais pas celui que l’on attendait… L’éditeur a annoncé une simple réédition sur PC, dématérialisée et uniquement vendue sur leur boutique. Une sorte de mise à jour afin de corriger les affreux bugs de l’adaptation de 1998. C’est aussi l’occasion de rajouter des  achievements, des sauvegardes sur le cloud (ahahah), ainsi qu’un système Character Booster qui permettra de remonter sa santé, sa magie et son énergie d’un clic, gratuitement rassurez vous. Et pour vous faire un peu patienter, ou rêver, ou pas d’ailleurs, voici la vidéo de lancement de la fameuse réédition.

Le Serpent

Je parlais d’Amano-sama il n’y a pas si longtemps, le character designer historique des Final Fantasy. J’en profitais d’ailleurs pour deverser ma bile sur le très pompeux Tetsuya Nomura, qui lui s’enfonce aujourd’hui dans ses propres clichés. Personnages androgynes similaires à des chanteurs lambda de j-pop, tenues vestimentaires surréalistes, ce dernier en fait aujourd’hui clairement trop d’autant qu’il profite d’une position relativement confortable au sein de Square Enix.

D4ahen0

Néanmoins, il faut avouer que le dessinateur de formation a eu ses petits coups de génie. On pense notamment à l’ami Auron de Final Fantasy X, qui à l’opposé du déjà très insupportable Tidus, faisait preuve d’une très grande classe. Discret, visage masqué par le col de sa veste, bras caché sous une longue manche et armé d’une épée monumentale, le personnage joue parfaitement le rôle du sage mentor (principe peu original mais qui fonctionne toujours aussi bien), celui dont on se doute qu’il nous cache des faits importants qu’il aura le plaisir de nous révéler en temps voulu.

iDNAR

Si Final Fantasy X ne brille pas tellement par l’intérêt des protagonistes que l’on peut incarner au cours de l’aventure, force est d’avouer que les Auron, Lulu, notamment, font preuve d’un charisme indéniable. Espérons que Nomura fasse l’effort de revenir à quelque chose d’à la fois plus simple et de plus profond, la survie de la série en Occident passe peut-être par cette démarche.

Abishai

Sirocco

Entrons tout de suite dans le vif du sujet, la Nuit du Retrogaming commencera ce samedi 28 avril, à23h15, au prestigieux Max Linder Panorama (24, bd Poissonnière Paris). Ce sera l’occasion de voir, ou plutôt revoir pour la plupart de nos lecteurs, mais sur écran géant, trois grands films de bons geeks. Tron d’abord, avec ses costumes signés Mœbius, fut le premier long métrage à utiliser les images de synthèse. Et oui on l’oubli ça ! WarGames ensuite, qui fut le premier à aborder le monde d’un hacker et les conséquences dans le monde réel de toutes ses actions. Et finalement, The Last Starfighter, inédit dans les salles françaises, le moins connus donc, raconte l’histoire d’un champion de jeu d’arcade et son destin au sein d’une guerre intergalactique ! Oui oui c’est un peu bizarre mais ça existe ! Rappelons aussi que MO5.COM (nos partenaires qu’on kiff grave !) et Neo Legend fourniront des meubles d’arcade pour se détendre entre deux projections, et après celles-ci. Des tournois seront organisés avec de nombreux lots à gagner, fournis par des éditeurs comme SEGA ou Square-Enix. Plus d’infos sur le site officiel (cliquez ici) et la page Facebook. En espérant qu’il s’agit là d’un rassemblement pérenne dans le temps !

Le Serpent

C’est maintenant officiel : la compilation sortie à l’époque sur Playstation des jeux Final Fantasy premier du nom et Final fantasy II débarque la semaine prochaine sur le PSN, en Europe. Un vrai petit bonheur pour les retrogamers et les fans de la licence en général, qui attendent de pied ferme Final Fantasy XIII-2, en Europe encore puisque disponible depuis quelque temps au pays du jeux vidéo. Des jeux qui ont, certes, vieillis, mais qu’il se doit d’être bouclé pour votre culture vidéoludique !

Le Serpent

Atomium ooohh grand Atomium, donne nous ta parole :

« Certains jeux ne doivent pas être oubliés, cette émission leur est dédiée! » Voila un tout premier hors-série pour l’émission RELOAD. Vous avez voté pour un dossier sur la série Final Fantasy et j’en vois déjà qui seront déçus de ne voir que les 6 premiers mais sachez que pour éviter le coté catalogue je n’ai pas eu le choix! Tant de choses à dire sur cette série et si peu de temps pour en parler! Il y aura un RELOAD spécial pour Final Fantasy 7,8, 9 et 10 plus tard ne vous inquiétez pas! J’ai essayé de faire une vidéo et un montage qui retranscrit au mieux l’univers de la série, j’espère que ça vous plaira! Les fans de la saga vont peut être trouvé qu’il manque du contenu, sachez que le but n’est pas de présenter intégralement les jeux mais bel et bien de donner une vue d’ensemble pour donner aux néophyte un aperçu de ce qu’est Final Fantasy et peut être qui sait, leur donner envie de tenter l’expérience eux-mêmes! Je souhaite adresser un immense merci à tout ceux qui m’ont aidé pour finir les jeux et pour réaliser ce dossier : Volaide, HappyGamer34, SaMhuS, Faritouin, Fyros et LeoZangd. Sachez que l’intégralité des musiques que vous entendrez pendant ce montage sont jouées par 3 internautes, Vin’s Nade au piano, un pianiste exceptionnel et fort sympathique qui mérite que vous alliez visiter sa chaîne! iSometimesWriteMusic, qui joue « The decisive Battle » à la guitare pour notre plus grand plaisir, n’hésitez pas à aller voir ces vidéos également! Enfin, la version de « to Zanarkand » que vous entendez est jouée par moi! J’espère te tout mon âme de joueur passionné que cette vidéos vous plaira, et je vous dit à dans 15 jours pour le prochain épisode de RELOAD !!

Et là, je n’ai rien envi de rajouter mis à part que FF7 et FF12 sont mes Final Fantasy préférés, et que c’est une de mes séries phares… Vous vous en foutez ?

Le Serpent

Salut à tous amis gamers, me revoilà moi le grand suke pour un petit test qui, je pense, devrait surprendre le plus grand nombre. Comme vous le savez, je suis un très grand fan de RPG, tout particulièrement ceux de Square Enix et, justement, ça fait un petit moment que j’attendais de pouvoir vous parler d’une bizarrerie de chez square, je cite Nier.

Nier, c’est quoi ?

Je vais rentrer immédiatement dans le dur en vous disant que ce hit n’est pas un RPG pur et dur, mais une sorte de mélange des styles avec une très grosse prédominance à l’action-RPG. En effet vous serez amené à alterner des phases de shoot’em up comme de beat’em all. Coté scénario, vous incarnez Nier, un robuste père de famille prêt à tout pour sauver sa jeune fille d’une étrange maladie runique (bon jusque la rien de neuf ). Au cours de votre périple, vous serez épaulé par Kainé une guerrière au caractère bien trempé et au parlé bien sanglant (elle vous insultera pas mal au cours de cette aventure , tout comme vos ennemis) ; le grimoire Wess qui a perdu une grande partie de ses pouvoir et jamais avare en conseils (genre allez réveille toi) et pour finir Émile, un jeune garçon aveugle au pouvoir étonnant. Dans ce jeu vous évoluerez dans un monde post-apocalyptique (j’adore), et l’espèce humaine est menacée par deux ennemis des plus coriaces. En effet la maladie qui consume la fille de Nier a également affecté beaucoup d’humains, et les ombres des monstres magiques vous mèneront la vie dure, très dure même pour certains. Mais ne vous inquiétez pas l’hémoglobine va couler à flot.

Final Fantasy VII ce n’est pas qu’un simple jeu, mais un mythe qui a su entrer au panthéon des jeux vidéos au point d’être toujours non seulement connu mais également d’être jouer par énormément de joueurs des années après. Je l’ai déjà fini des dizaines de fois et de multiples façons pourtant je ne m’en lasse toujours pas… Alors comment ne pas parler de la scène cinématique d’intro ! Je me souvient avoir dit : « mais on dirait des vrais ! » On parle là du RPG qui a démocratisé le genre en Europe et pour cause…. Dès le début on est plongé dans un univers enivrant… A coté de cela, on a un gameplay aux petits oignons avec ce système de matéria très ingénieux et qui n’a pas été égalé depuis tant ils donnent de possibilités dans la façon d’amorcer un combat. Et voilà ! Je vous laisse apprécier et surtout, je vous met aussi la vidéo qui a fait le « buzz », celle de la scène d’intro remasteurisée à la sauce PS3.

Le Serpent

Quand deux mondes magiques se rencontrent…

Chaque jeudi Elemuse vous propose ses ost.

C’est parce que l’on a tous un peu de Disney en nous (et de Final Fantasy ^^) que l’on a aimé « Kingdom Hearts » ! Cette rencontre bien tournée de ces deux mondes a su nous transporter… Est-ce que je vais oser dire que la bande son de ce jeu y est pour quelque chose ? OUI j’ose car elle est merveilleuse. Merci à Yoko Shimomura. Bonne écoute !

Elemuse