Articles

Je suis retombé il y a quelques jours sur cette petite perle de fun qu’est Arcade Aid : The Challenging Stage, croisement absurde entre « Où est Charlie ? », Pictionnary et une cartographie de culture vidéoludique sous forme d’un quizz rien moins que massif concocté par des amoureux de jeux d’arcade (forcément) et du film Tron. 167 noms de jeux vidéo dissimulés dans le décor sous forme d’énigmes plus ou moins retorses, sous un habillage pixel art du meilleur goût. Plein d’humour, parfois bien hardcore, exigeant une culture retrogaming particulièrement pointue et souvent une tournure d’esprit bien tordue, il fallait bien qu’on finisse un jour par en parler dans nos pages, non ? Mieux vaut tard qu’encore plus tard comme on dit chez moi, c’est enfin chose faite! Par souci d’humilité (ou pour éviter l’humiliation), je tairai mon score, car finalement, la vraie question reste : Are You Retro Experienced ?

Bon, et parce qu'on aime le collector par chez nous, voici la photo de l'édition papier limitée et numérotée de Arcade Aid. Ca se marierai bien avec le papier peint de votre gamer's cave, non ?

Bon, et parce qu’on aime le collector par chez nous, voici la photo de l’édition papier limitée et numérotée de Arcade Aid. Ca se marierai bien avec le papier peint de votre gamer’s cave, non ?

Entrons tout de suite dans le vif du sujet, la Nuit du Retrogaming commencera ce samedi 28 avril, à23h15, au prestigieux Max Linder Panorama (24, bd Poissonnière Paris). Ce sera l’occasion de voir, ou plutôt revoir pour la plupart de nos lecteurs, mais sur écran géant, trois grands films de bons geeks. Tron d’abord, avec ses costumes signés Mœbius, fut le premier long métrage à utiliser les images de synthèse. Et oui on l’oubli ça ! WarGames ensuite, qui fut le premier à aborder le monde d’un hacker et les conséquences dans le monde réel de toutes ses actions. Et finalement, The Last Starfighter, inédit dans les salles françaises, le moins connus donc, raconte l’histoire d’un champion de jeu d’arcade et son destin au sein d’une guerre intergalactique ! Oui oui c’est un peu bizarre mais ça existe ! Rappelons aussi que MO5.COM (nos partenaires qu’on kiff grave !) et Neo Legend fourniront des meubles d’arcade pour se détendre entre deux projections, et après celles-ci. Des tournois seront organisés avec de nombreux lots à gagner, fournis par des éditeurs comme SEGA ou Square-Enix. Plus d’infos sur le site officiel (cliquez ici) et la page Facebook. En espérant qu’il s’agit là d’un rassemblement pérenne dans le temps !

Le Serpent

Cette semaine je me bouffe un petit film de six minutes sur PacMan. Ça commence. Je souris déjà. L’ambiance visuelle et sonore rappellent un peu le dernier Tron. Première scène, une présentatrice glamour aux boucles d’oreilles kitschissimes commence à parler d’un certain « Project Yellow Sphere ». Je ricane bêtement. Bon, l’ambiance est posée… et se confirmera. Je ne vais pas spoiler, de toute manière c’est assez court. Mais c’est très rigolo. Forcément, quand on essaie de donner un cachet hollywoodien satirique à l’univers de Pac-Man, il fallait qu’il y ait du kitsch. Si vous n’êtes pas allergiques à la belle langue de Shakespeare, enjoy.

Karrie