Articles

Nous n’étions pas prêts. Vivre une expérience comme la nôtre était trop traumatisant pour pouvoir continuer comme si de rien n’était. M’avait-on vu comme un démon ? Comme un mort vivant ? Comme le néant ? Je ne sais plus est c’est finalement de l’histoire ancienne. Une histoire que je tente d’oublier, mais qui reste graver en moi. Et qui restera gravé dans la mémoire des deux autres personnes qui m’ont accompagné.

Nous étions sur un flanc de colline, proche d’un édifice religieux. Une sorte de monastère entouré de moines combattant. Ces derniers ressemblaient d’ailleurs farouchement à des templiers, mas sans leur croix si représentative sur le torse. D’après mes informations, profondément enfoui dans cet édifice, se trouvait un portail me permettant de revenir à la réalité. De revenir parmi vous. Parmi les miens.

J’ai donc embarqué deux acolytes. Amis de fortune, le temps d’une aide forcement précaire et ponctuelle. Nous avons bravé les interdits. Surmonté les morts à répétition et appris à ressusciter. Et au final nous l’avons trouvé. Un vortex, tout ce qu’il y a de plus basique. Une sorte de trou noir qui ne cherchait qu’à me happer. Moi et uniquement moi d’ailleurs, puisque mes compagnons ne pouvaient franchir ce SAS. Me voilà donc parti dans l’inconnu.

Mais comme je le redoutais, ce n’était que le commencement d’un long voyage. Je partais du monde de Warcraft dans lequel j’ai été longtemps enfermé pour me retrouver dans un autre jeu.

Etes-vous prêt à me faire sortir de là ?

Le principe reste le même, vous pourrez écrire des mots clefs dans la barre d’adresse de votre navigateur. Par exemple, si je vous dis : « je vois plein de champignon qui font grandir les gens ! Plus particulièrement un qui a une moustache. Mais quel est son nom ?!! » Et bien vous rajoutez « Mario » à la suite de l’url du site. Et le tout sans espaces (http://www.le-serpent-retrogamer.org/mario) !

undead

Il n’y a pas à dire, tu es vraiment un chef ! Petit humain tu vas pouvoir réaliser ce que personne avant toi n’a réussi à faire : venir me délivrer ! Je suis tellement fatigué… J’ai tellement voyagé. Je te dis un grand merci d’être arrivé au bout de ces quelques énigmes.

Mais cela n’est pas encore fini, il faut que tu viennes me chercher. Pas physiquement non, enfin je ne te le souhaite pas. Mais en te connectant à World of Warcraft. Tu sais maintenant où je suis : A côté de Sylvanas, dans Fossoyeuse, sur le serveur « les Sentinelles ». Et attention, info primordiale, je t’y donne rendez vous le lundi 19 janvier à 21h00. Et nous devrons sûrement faire face à de terribles épreuves pour me sortir de là. Tu ne seras probablement pas seul.

Et pour te connecter, il suffit de suivre les instructions de ce lien :  Télécharger WoW. C’est gratuit ! Pas d’abonnement jusqu’au lvl 20. Ce qui est largement suffisant pour venir me délivrer. Allez hophophop !

 

Qui ne s’est jamais imaginé en pion benêt, composé de pixels, sous les ordres machiavéliques d’un gamer ? Et si nous étions tous aux ordres d’entités supérieures jouant en réseau et s’amusant à faire évoluer leurs avatars – nous, donc – dans un monde aux graphismes bien meilleurs, il faut le dire, que les Sims ? Plus précisément, et si on filait les mécanismes de WoW à la vraie vie ? Ce serait sympa, mine de rien. On aurait pu éviter, ado, les corvées parentales en se contentant de décliner la quête… et puis ce serait sûrement beaucoup plus simple de garer sa voiture.

Karrie

Meridian 59 est considéré comme le premier MMORPG en 3D avec vue à la première personne. Initialement disponible uniquement aux États-Unis, ce jeu d’héroïc-fantasy connaîtra ensuite un véritable succès pendant plusieurs années.

Présentation et caractéristiques

Il s’agit d’un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur sorti le 27 Septembre 1996 et disponible sur PC.  Au delà de l’histoire du jeu, Meridian 59 se caractérise notamment sur son orientation axée PvP et est particulièrement connu pour ses assassins (classe que l’on retrouve désormais dans quasiment tous les MMORPG du style héroïc-fantasy). Bien qu’il y ait eu Neverwinter Nights en 1991 qui, pour l’époque, proposait déjà un système PvP ainsi que de mettre à disposition des joueurs la possibilité de créer une guilde ; Meridian 59 quant à lui, a donc repris ce système PvP qui plaît énormément aux joueurs. Le seul hic est le prix de l’abonnement par mois assez élevé. De plus, le prix pour avoir accès à internet dans ces années là était également important (payer internet à la minute ! Qui s’en souvient encore, avec ces modems hyper bruyant ?!). 3DO abandonnera son projet en 2001, face à la concurrence qui s’averera être rude avec la sortie d’Everquest en 1999. Near Death Studio rachète donc la licence à 3DO ayant pour objectif de relancer le projet. L’extension Evolution sortie en octobre 2004 proposera de nombreuses améliorations techniques telles que le possibilité de programmer ses touches ainsi que d’introduire des lumières dynamiques au jeu. En outre du fait d’apporter de grandes nouveautés, Near Death Studio introduira un nouveau moteur graphique au jeu. Malgré la refonte graphique en 2004, le jeu n’a jamais redécollé par la suite. Le jeu restera tout de même accessible bien qu’il ne soit plus exploité commercialement par Near Death Studio.

Gameplay

Notamment axé sur le PvP, Meridian 59 a mis en place un système de justice pour négocier le massacre d’autres joueurs. Ce MMORPG ne se base pas sur le niveau des joueurs. Pour devenir de plus en plus fort dans le jeu, il faudra tout simplement farmer le plus possible afin de gagner un maximum de points de vie ou encore, il faudra visiter le plus possible la map pour trouver des noeuds de mana. Peu importe le niveau du joueur ainsi que sa classe donc. Les joueurs ont la possibilité de rejoindre une des trois factions politiques : celle des rebelles de Jonas  D’Accor, celle de la princesse Kateriina ou celle de son rival Duc Arkadius dans le Tos. Vous vous battrez donc pour votre faction. A cela vient s’ajouter les guerres de guildes qui feront de Meridian 59 un véritable MMORPG JcJ. Véritable emblème de son temps, 8 extensions ont été disponibles par la suite : Vale de la douleur (Mars 1997), Révélation (Juin 1997), La Renaissance (Mars 1998), Insurrection (Août 1998), Les Auspices Foncés (Janvier 1999), Libération (Juillet 1999), Résurrection (Juin 2002), Évolution (Octobre 2004). Chaque école permet aux joueurs d’avoirs différentes façons de jouer.

Le monde de Tera, qui se déroule dans le royaume d’Arborea, a pris forme autour de deux Titans, Arun et Shara qui s’étaient endormis côte à côte, chacun formant deux continents. Sur ces continents prirent forme des montages, des rivières, des déserts et même des forêts. Leurs rêves devinrent réalité, douze créatures divines prirent vie et ces nouveaux Dieux ont créé différentes races mortelles.  Cependant leur rêve allait être perturbé puisque peu de temps après, ces créatures entrèrent en conflit. Les races mortelles suivirent leur Dieu dans la bataille, ce qui causa de nombreuses pertes dans chaque camp.

Histoire

Le monde de Tera, qui se déroule dans le royaume d’Arborea, a pris forme autour de deux Titans, Arun et Shara qui s’étaient endormis côte à côte, chacun formant deux continents. Sur ces continents prirent forme des montages, des rivières, des déserts et même des forêts. Leurs rêves devinrent réalité, douze créatures divines prirent vie et ces nouveaux Dieux ont créé différentes races mortelles.  Cependant leur rêve allait être perturbé puisque peu de temps après, ces créatures entrèrent en conflit. Les races mortelles suivirent leur Dieu dans la bataille, ce qui causa de nombreuses pertes dans chaque camp. Les différentes races se sont donc unifiées afin de former une alliance, la Fédération Valkyon qui devra donc combattre une menace encore plus grande : Les Argons. Si la fédération n’arrivent pas à contrecarrer les plans des créatures d’Outre-Monde, ces dernières détruiront Arun et Shara, et le monde de Tera serait anéanti.

Création personnages, les races

Après avoir choisi notre serveur de jeu, nous allons devoir créer notre avatar. Vous avez désormais le choix entre sept races différentes.  Parmi celles-ci, vous pourrez incarner : un Humain, fort et valeureux qui est un pilier pour stabiliser la Fédération Valkyon et pour faire renaître un monde déchu. Très bon en PVP, l’Humain permet également de fabriquer plus rapidement des armures légères. Un Castanic, race méfiante et autonome suite à la chute de son Dieu Démon. Les Castanics sont certainement la classe la plus sombre et diabolique du jeu. Cette race a pour compétence de pouvoir se déplacer beaucoup plus rapidement lorsque le joueur reste hors combat, de voir ses chances de coup critique augmentées et les dégâts causés lors d’une chute diminués. Un Aman, la race que nous pouvons considérer comme étant la plus tanky grâce à ces compétences propres qui font du Aman un redoutable adversaire. Entre sa résistance à être mis au sol et paralysé, sa défense qui augmente lorsque sa vie atteint un seuil critique et sa résistance aux altérations d’état, cette race est sans nul doute indispensable pendant des raids et des instances. Un Baraka, race noble, sage et pacifique, qui provient des Géants, mais qui ont un caractère opposé à leurs aïeux. La compétence propre à leur race et d’avoir une chance de 20% (au lieu de 0%)de résister aux sortilèges affectant le déplacement et le Stamina. De plus, leur compétence active leur rend instantanément 100% des points de vie. Un Haut-Elfe, race qui excelle dans la maîtrise dans l’architecture. Cœur Actif, leur compétence propre active, permet aux Hauts-Elfes de récupérer au maximum toute la jauge de mana. En outre, lorsque vous êtes mort et que vous ressuscitez, vous bénéficiez d’un buff de récupération de mana et votre dernière compétence propre à la race vous permet de mettre 15% de temps en moins à recueillir des Essences Magiques. Un Popori, représente toutes les espèces animales. Ce sont les gardiens de la nature et y vivent en harmonie. La compétence active Ami de la Nature, lorsqu’elle est activée, empêche les monstres (de type animal) de vous attaquer pendant 3 minutes (à moins que vous déclenchiez un combat). Une Elin, esprit divin ayant pour objectif de protéger la nature comme les Popori. Race à l’apparence de petite fille avec des oreilles et une queue animale, une Elin a une vulnérabilité apparente à celle de leur Déesse. La race Elin était, au début du jeu (en Corée) la femme des Popori mais est devenue une race à part, manquant de ressemblance au mâle Popori à l’apparence d’un panda. Chaque race possède ses propres compétences, ce qui influe réellement sur le style de jeu et sur la classe à prendre.