leg2

« Bonjour Holà Wilkommen » c’est par ces quelques mots que ma première expérience en monde ouvert commence. Je pensais jouer à un simple jeu quand soudainement on m’a donné un grand coup derrière la tête. A mon réveil, je suis bloqué avec un vieux moustachu en haut d’un phare qui se déboîte et remboîte en m’expliquant , à l’instar du Prisonnier, que jamais je ne partirai de cette île. Mais je ne me ferai pas avoir, je ne suis pas de leur univers et jamais je ne perdrai la raison. Je partirai de : L’Ile LEGO.

DÉCOUVERTE DE MA CELLULE

Le numéro 1 de l'île LEGO : Infomaniac

Le numéro 1 de l’île LEGO : Infomaniac

Selon le moustachu maître des lieux, je suis ici pour mon bien. Il me présente également ceux qui seront mes geôliers…pardon mes amis sur cette île. Paprika le jeune est atteint d’hallucinations puisque, visiblement depuis un moment, il est persuadé de livrer des pizzas quand cela reste du plastique pour les autres villageois. Son père Papa ne l’aide pas en cuisant du plastique au four (l’odeur ne le gène pas), tandis que Mama semble la plus saine des trois. Je la suspecte de boire un coup pour oublier. Enfin arrivent les deux seuls policiers de l’île qui ont visiblement un criminel à poursuivre sans jamais y arriver.

J’essaye de me donner des claques aussi fort que possible, mais rien n’y fait je ne retrouve pas mon bureau. Ne semblant pas être dans un rêve, je vais voir ce qui se passe dehors. Je me retrouve dans un univers de désolation, où je me cogne contre les murs, les bords de route et la végétation, changeant de forme et de couleur parfois. Si je me décide à partir vers la mer, un champ de force me ramène vers le rivage. Les passants sont comme zombifiés, et l’on ne m’adresse la parole que dans des bâtiments « administratifs ». Je sais bien qu’ils sont tous virtuels, mais je n’ai pas d’autres choix, je vais rendre service à ces personnes.

TENTATIVE DE DIVERSION

Les gens déboitent leurs têtes

Les gens déboitent leurs têtes

Je fais ce qu’ils me demandent, peut être que j’en saurais plus à propos de cet endroit. On me propose d’abord de livrer les fameux bouts de plastiques brûlés de chez Mama et Papa. Je manque de me brûler les mains tandis que j’entends les délires de leurs prix culinaire et me voilà parti. Je sers en tout quatre personnes en skateboard qui me remercient toujours de manière robotisée. Ce seront les mêmes que j’irai secourir en ambulance et qui deux secondes plus tard iront courrir sur les routes en bonne santé (je crois qu’ils simulent).

Je peux également participer à des courses de voiture ou de bateaux, espérant prendre la fuite avec un véhicule. Pour cela on me donne un semblant de possibilités pour construire mais je suis à tout moment surveillé. Les agents habilités me donnent les pièces, m’aident à les fixer et accompagnent le véhicule jusqu’au circuit. On se croit en Corée du Nord, avec également tous les habitants de l’île LEGO obligés d’assister à la course. Je réussis à battre mes concurrents, en manquant de me faire manger les mollets par des requins ou des squelettes. Mais aussitôt mon prix obtenu on détruit ma monture. Damned! Je crois que je manque d’idées pour fuir ce monde virtuel…ou réel?

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *