DIE HARD

Qui ne s’est jamais dit « je suis au mauvais endroit au mauvais moment »? Et bien ça résume la vie de John Mc Clane, le héros de la quintologie cinématographique Die Hard. La première trilogie, succès planétaire au cinéma, a été adaptée également en jeu vidéo. A l’opposé du film, ce dernier a un côté fun et sympa,  ne se prenant pas au sérieux. Et c’est tant mieux! On n’est pas déçu par cette production. Plongeons dans l’enfer de Mc Clane pour un résultat des plus explosifs.

Marche ou crève

Plusieurs façon de jouer et ainsi éviter la répétitivité tout au long du jeu une manière intéressante de concevoir le jeu et ainsi maximaliser le plaisir.

Plusieurs façon de jouer et ainsi éviter la répétitivité tout au long du jeu une manière intéressante de concevoir le jeu et ainsi maximaliser le plaisir.

Die Hard c’est d’abord une trilogie qui commença sa carrière au cinéma en 1988 avec l’excellentissime Piège de cristal. John Mc Clane interprété par Bruce Willis se trouve le soir de Noël au Nakatomi Plaza là où travaille sa femme. Une fête y est organisée, manque de chance le bâtiment est pris d’assaut par les terroristes. Pour faire vite John va devoir défourailler du terroriste pour s’en sortir, un film trépidant d’action du début à la fin. Le deuxième opus 58 minutes pour vivre que je ne pourrais vous relater car je l’ai vu en épisode donc je ne connais que peu de passages de ce film qui se passe dans un aéroport. Die Hard 3 : une journée en enfer nous conte l’histoire d’un Mc Clane encore chanceux puisqu’il doit affronter un mystérieux terroriste qui menace de tout faire sauter en proposant à ce dernier de jouer au jeu du Jacques-a-dit. Mc Clane se rendra compte qu’il n’est un pion dans une vaste machination, la  meilleure suite de Die Hard au box office de 1995 un succès qui à engrangé 365 millions de $ comparé au premier qui lui a engrangé 140 millions de $. Il en fallait pas moins à Probe pour en faire un jeu, encore heureusement qu’à l’époque les adaptations de jeu étaient rares par rapport à aujourd’hui. Mais attention on ne parle pas d’une adaptation moisie ici, là c’est le must du must de l’action! On ne regrettera pas beaucoup de se plonger à cœur perdu avec Johnny, une expérience musclée et fun qui ne manquera pas de vous faire rire un bon moment, même si l’environnement ne prête pas à rire. Probe nous propose 3 jeux en 1, ne vous attendez pas à avoir des heures de plaisir les durées de vie entre épisodes n’excèdent pas les 5 heures de jeu.

Yipee ki yai pauvre con

C'est vraiment moche mais qu'est-ce qu'on s'amuse !!

C’est vraiment moche mais qu’est-ce qu’on s’amuse !!

3 visions de jeu s’offre à vous, tout d’abord commençons dans l’ordre avec Piège de Cristal. Vous dirigez votre personnage en vue à la 3ème personne, votre but est d’arriver au sommet de la tour et bien sûr vous commencez du garage en terrassant les ennemis dans le niveau et en sauvant les otages dans le niveau, ces derniers peuvent bien entendu se faire tuer mais il faut tout de même en sauver un maximum. Une fois que vous avez fini un niveau vous prenez un ascenseur qui vous mènera plus haut dans la tour ascension entrecoupée de niveau bonus délirants. Vous avez ensuite 58 Minutes pour Vivre qui est un FPS sur rail genre Time Crisis ou vous devez tuer des terroristes et sauver des otages. Vous avez la possibilité de jouer avec le flingue pour plus de facilité. Le dernier lui est un jeu de course enfin vous êtes au volant d’un taxi lancé comme une Escudo Pike Peak Version et vous devez désamorcer des bombes dans tout New-York avant la fin du temps imparti, fou rire garanti !!! Ce jeu est à prendre avec amusement si vous vous attendiez à un jeu sérieux passez votre chemin et puis il reste très dur à jouer, il en faut pour finir le jeu surtout le dernier épisode qui est vraiment balèze, la prise en main reste très intuitive et la bande-son est indubitablement le point fort du jeu. Le jeu est en VO mais, y’a des sons vraiment marrants comme quand les terroristes meurent par exemple, des bruitages farfelus quand vous prenez un item, des otages qui produisent des sons étranges et la voix de Bruce Willis qui narre ses exploits à voix haute, tout simplement marrant. La partie graphique est la moins aboutie ; le jeu à certes mal vieilli mais en 1996, c’était déjà pas top… On va dire que Probe s’en foutait de faire un beau jeu. Personnages modélisés avec un taille-crayon, visages difformes, aliasing , clipping, bugs de collision et j’en passe mais cette partie graphique n’enlève rien au plaisir ludique que ce jeu apporte. Pour ceux qui ont des réflexes de jedi le jeu se finira rapidement en les laissant sur leur faim, mais je ne doute pas qu’il y’en a qui se remettront dessus avec fureur. Ce qui est super est assez innovateur à mon sens c’est d’offrir 3 visions de jeux différentes, les développeurs auraient pu faire un jeu simple du début à la fin d’une façon codifié, mais il n’en n’est rien ici, les développeurs ont fait attention à nous offrir d’autres expériences et d’autres façons de jouer, une autre vision du jeu vidéo et une nouvelle manière d’être étonné et éviter l’ennui le plus morbide.

A retenir

Un must have de la PS1, un grand classique qui procure du plaisir et des fou rires et c’est ce qui compte dans un jeu. Tant que le plaisir est là, qu’importe d’avoir des graphismes laid tant que le plaisir de s’amuser et d’y retourner ensuite est de la partie!! Pour rigoler davantage je recommande rentrer des cheats codes : alors là c’est la porte ouverte pour du renforcement abdominale. Une suite verra le jour 4 ans plus tard appelé Viva Las Vegas, aucun rapport avec le cinéma et malgré une meilleure réalisation, ce jeu ne restera pas dans les mémoires comme son ainé qui lui aura marqué des mémoires et peut-être même au sein de notre rédaction. Je recommande vivement de se le procurer et d’y jouer pour se faire un avis mais attention ca pique les yeux ! YIPEE KAI YAI.

 

Informations sur le jeu

Plateformes : Playstation, Saturn et PC
Genre : Multi-genre
Développeurs: Probe Entertainment
Éditeur : Fox Interactive
Date de sortie : Novembre 1996

Évaluation du jeu
mythique

Yannou

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *