Mauvaise idée

...les boules? oui

…les boules ? Oui

Et la je ne parle que du premier chapitre. Une fois que Goret (sic) a été arrêté, Yamcha se met à voler les Balles (argh) et là c’est le grand n’importe quoi. Citons par exemple le fait de devoir chercher chacune des balles dans les grottes aux alentours. On a la droit à cette occasion à des phases de plateforme dans des décors vides, des portes ramenant en arrière tandis que Yamcha et Plume nous lançant des bombes. Bien sur, la vie se fait la malle à vitesse grand V et c’est encore plus difficile de trouver de quoi se nourrir. Le bonheur ultime est atteint lorsque l’on fait face au voleur lui même. Monsieur saute dans tous les sens et la gestion des collisions rend le combat comique. La suite est dans la même veine avec : une escapade dans un espace électrifié, une virée sous l’océan, une bataille contre Terminator… Rien ne vous choque? Rien ou presque ne correspond à la série, ce qui énerve encore plus quand on progresse avec seulement deux musiques pour le jeu. Pour ceux qui osent avancer dans l’aventure, elle est assez longue avec deux fois six niveaux : La quête des boules, et le combat contre l’armée du ruban rouge. Mais quand il n’y a que de la douleur dans le jeu ça ne marche pas longtemps.

A retenir

Dragon Ball Le Secret Du Dragon est juste mauvais, pour les fans ou non. On peut passer sur les traductions ratées ou une histoire partant en vrille,  mais pas sur le système de jeu. Celui qui a inventé le principe de la vie chutant avec le temps mérite les pires sévices corporels sur la place publique. D’ailleurs un signe qui ne trompe pas: contrairement aux jeux Super Nintendo, celui ci n’a pris que peu de valeur avec le temps.  Ne fuyez pas ! le reste de la semaine va être sympa !

PS : Aux  USA, le jeu sort sous le nom Dragon Power, avec des modifications pour donner un univers différent (Dragon Ball y est une saga iconnue en 1986).

Informations sur le jeu

 Plateforme : NES

Genre : Action

Développeurs : Bandai

Éditeur : Bandai

Date de sortie : Novembre 1986

Flbond

3 réponses
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Et bien écoute au risque de me faire conspué, je n’ai pas détesté ce jeu.
    Certes il est mauvais. Mais en petit joueur prepubere. Que j’étais, fan de Dragon Ball qui plus est, et ben j’ai passé.de bons moments

    Répondre
  2. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Je rejoins le serpent, à cette époque où l’on achetait les dernier dragonball en japonais pour ne rien capter à la fin mais la lire quand même (idem pour les Hokuto No Ken d’ailleurs, où au lieu de voir des combats épiques, on voyait juste des mecs bodybuildés pleurer comme des madeleines une page sur trois), il suffisait de pouvoir prendre le contrôle de nos idoles de jeunesse pour commencer à rêver…

    Répondre
  3. Astuces jeux Facebook et mobile
    Astuces jeux Facebook et mobile dit :

    Le jeu est moche, dur, a au maximum deux musiques qui jouent en boucle dans les niveaux, traductions foireuses… Tout ça je l’ai remarqué pendant que j’essayait d’en faire un Let’s Play. Alors pourquoi un 13? Car j’ai eu du « fun » en jouant à ce jeu, oui, « fun », mot que semble oublier beaucoup de fanboys/kévins. Le fait est qu’il y a une différence entre un bon jeu, et un jeu amusant : un bon jeu objectivement, peut être chiant, alors qu’un jeu amusant EST amusant, qu’il soit horrible, chiant et inaudible. Dans le cas de Dragon Ball, je crois que c’est si mauvais, que je trouve que ce jeu pas aussi daubé que certains (pseudo)-testeurs puissent l’entendre, mais aussi, le jeu est tellement dur qu’au final, on y revient au fur et à mesure, un peu comme Castlevania II en fait : on devient tellement malade de la difficulté que ça nous donne envie de nous pousser jusqu’au bout. Dragon Ball : Le Secret du Dragon est peut-être, voir sûrement (très?) mauvais, mais au moins est stimulant, et possède son petit charme.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *