Jouabilité

Ciseaux mecton !

Tout d’abord, il faut préciser que le mode de jeu est quelque peu différent des FIFA « classiques », ici nous sommes dans le football de rue et cela se joue à 4 contre 4 (3 joueurs + 1 gardien de but).Le terrain est donc bien plus petit pour laisser libre court à la technicité des joueurs et moins à la rapidité et l’endurance ! On doit éliminer ses adversaires par de beaux gestes fantaisistes !Ce n’est pas tout ; dans le football de rue il n’y a pas les mêmes règles ! En effet, il n’y a pas de sortie en touche ce qui signifie que nous sommes libres d’utiliser tout ce qui nous entoure pour essayer d’avancer vers le but adverse. Il est très facile d’envoyer le ballon contre le mur et de le reprendre juste derrière comme lors d’un « une-deux » avec un coéquipier ! Un autre changement dans les règles qui influe sur la jouabilité est l’absence d’arbitre ! Et bien entendu sans arbitre pour nous rappeler à l’ordre les contacts sont plus rugueux ! Je vous laisse imaginer quelques possibilités comme de tacler, par derrière évidemment, un adversaire qui était sur le point de tirer ! Et oui c’est la loi de la rue ! Bon c’est bien joli de raconter tout ça mais à première vue cela n’a pas l’air si facile à prendre en main… et bien si et c’est une des qualités de ce jeu. Si vous êtes un adepte des manuels, seules quelques minutes vous suffiront pour pouvoir débuter et prendre du plaisir. Si vous préférez apprendre directement sur le jeu et bien… même constat : quelques minutes suffisent pour le prendre en main et s’amuser. Le système est assez bien pensé et les gestes techniques sont entièrement gérés par les sticks analogiques qui, selon les mouvements effectués, exécuteront des gestes dignes des meilleurs joueurs ! Idem pour interagir avec l’environnement, il suffit de faire une passe proche du mur pour que le ballon rebondisse, donc très facile à réaliser. Pour ceux qui veulent aller plus loin, d’autres combinaisons de touches incluant les touches RI et L1 permettent de faire encore davantage de gestes qui sont, par contre, plus difficiles à réaliser. Finalement à quoi ça sert d’être le meilleur dribleur ? Au cours de la partie le nombre de dribbles réussis augmentent la jauge de « gamebreaker » qui, une fois rempli, permet de déclencher une frappe imparable très utile pour remporter un match ! Ce modèle de gamebreaker est directement inspiré du jeu NBA street. Au final, plus vous ferez de combos réussis et des gestes de classe plus la jauge se remplira rapidement !

Le décor

EA big à la manoeuvre

Pour ce qui est du décor, et bien cela change vraiment des belles pelouses des plus grands stades d’Europe ! Ici c’est davantage des lieux improbables ou dans des quartiers qui ont l’air plutôt malfamés ! Nous avons la possibilité de jouer dans de nombreuses villes autour du monde, comme des quartiers de Marseille ou encore des favelas de Rio. Je trouve le décor plutôt réussi, cela met correctement dans l’ambiance et correspond tout à fait au style du jeu. Les stades proposés sont sympathiques mais peut être pas assez variés. De manière plus générale les graphismes sont plutôt correctes, il est assez facile,  par exemple, de reconnaître les stars présente dans ce titre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *