Dans les années 90, de nombreux genres de jeu ont véritablement fait le bonheur des gamers sur PC. Des genres très différents dont certains sont, encore de nos jours, sur le devant de la scène comme les FPS et les STR. Parmi ces jeux, certains n’ayant pas ou peu suivi l’évolution ont aujourd’hui presque totalement disparus. S’il est vrai que quelques titres comme la série des Runaway tentent de faire perdurer le genre, le Point ‘n’ Click n’existe plus vraiment. Cependant, s’il y a un nom à retenir, C’est évidemment Lucas Arts, des maîtres du Point ‘n’ Click à qui l’on doit notamment Maniac Mansion, Day Of The Tentacle, Monkey Island, Sam & Max ou encore Full Throttle. C’est à ce dernier, sorti en 1995, que nous nous intéresserons ici.

Plein gaz !

Full Throttle, sorti en 1995, est l’un des derniers Point ‘n’ Click développé par le fameux studio de George Lucas. A l’instar de ses prédécesseurs, le jeu se veut emprunt de beaucoup d’humour visible à travers les dialogues, la mise en scène ou le character design. Ici, nous incarnons Ben, chef d’un gang de motard appelé « les Putois ». Au début du périple, au détour d’un bar, notre héros est approché par un certain Adrian Ripburger, un homme d’affaire plutôt sinistre ayant besoin de l’appui de motards pour faire bonne figure auprès des actionnaires et ainsi passer à la tête de la dernière entreprise de motocyclettes, Corley Motors. Cependant, Malcolm Corley, créateur et dirigeant de l’entreprise exige que ce soit le gang de Ben, les Putois, et uniquement eux qui puissent accompagner Ripburger. Ben, biker libre comme l’air, refuse l’invitation de l’homme d’affaire. Celui-ci ne va donc pas hésiter à assassiner Malcolm et faire porter le chapeau à Ben et son gang pour arriver à ses fins. A vous donc, à travers le personnage de Ben, de faire la lumière sur cette affaire et prouver votre innocence. Même si le pitch de départ semble fade, le traitement qu’il en est fait tout au long du jeu est tout simplement réussi. L’intrigue, qui nous fait visiter des lieux atypiques, est bien amenée et les personnages que vous rencontrez sont tous intéressants.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *