Le permis d’être à plusieurs

Le multijoueur, ça va shooter dans les chaumières !

Si le mode solo de Goldeneye suffit à le propulser au rang de super jeu de la Nintendo 64, son mode multijoueur le fait devenir une véritable légende des jeux console, un mythe fondateur de ce que sera Call of Duty ou Halo. Car oui, Goldeneye 64 a inventé le Deathmatch sur console ! Excusez du peu ! En écran splitter et jusqu’à 4, on pouvait passer la journée à se dézinguer, avec le golden gun ou l’AK 47. Un jeu où la convivialité défi les lois de la compétition. Un jeu comme on n’en fait plus, ou trop rarement en tout cas. Croyez moi, ce multijoueur a fait la renommer de ce FPS, qui voit, dans le même temps, sa durée de vie exploser ! Encore aujourd’hui il m’arrive de le ressortir pour faire de bon vieux match à mort avec des amis, le préférant largement à tout autre Call Of Duty. Ne cherchez plus, vous avez trouvé le jeu de votre prochaine soirée entre amis ! A condition de les avoir, ses amis !

A retenir

Qui ne connaît pas Goldeneye 64 ? Qui ne l’a jamais au moins essayé ? Quel possesseur de Nintendo 64 n’a pas ce jeu ? Je me demande même pourquoi il faut que j’en rédige le test tellement ce soft a été encensé. Une campagne solo d’une longueur qu’on ne reverra jamais, un scénario hollywoodien très fidèle au film, et un mode multijoueur digne de ce nom pour la première fois de l’Histoire sur console, Goldeneye 64 est directement propulsé au rang de mythe. Inventeur du genre FPS sur console, et ayant mis la barre très haute dès 1997, il fallu attendre plus de trois ans pour revoir un jeu de ce calibre sur les machines de salon. Et quel est-il ? Perfect Dark bien sur ! Développé par Rareware, les papa du 007 de Nintendo. Il y a comme du talent chez ces gens la vous ne trouvez pas ?

Informations sur le jeu

Plateforme : Nintendo 64

Genre : FPS

Développeurs : Rareware

Éditeur : Nintendo

Date de sortie : Août 1997

Mythique

Le Serpent

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *