Les personnages et compétences

Maintenant que vous êtes dans le contexte je vais vous décrire les différents choix de départ pour votre héros ainsi que la manière dont vous les utiliserez. Le premier choix qui s’offre à vous est de créer un personnage dit de jeu de rôle, qui débutera niveau 1 et évoluera normalement. Vous avez également la possibilité de créer un personnage uniquement destiné au PvP (vu plus tard) qui sera déjà au niveau maximum mais ne pourra accéder qu’aux zones PvP. Comme je l’ai mentionné plus tôt, vous incarnez un humain. Vous pouvez bien entendu choisir d’incarner un homme ou une femme (dont vous pourrez personnaliser le corps, la tête, la couleur des cheveux…) et choisir une « classe » principale. Parmi ces classes nous retrouvons le guerrier, solide combattant avec une armure résistante qui utilisera une épée, une hache avec un bouclier ou un marteau! Sa caractéristique principale est la force! Vient ensuite l’élémentaliste, une mage qui peut jouer avec le feu, l’eau, la terre et l’air. Sa caractéristique principale est la conservation d’énergie lui permettant d’augmenter les points de magie dont il dispose afin de pouvoir lancer plus de sorts coûteux en énergie. Dans le rôle du sauveur nous avons le moine. Cette profession est axée sur le soutien des alliés, il guérit, protège et dispose de quelques sorts de châtiment mais son objectif principal n’est pas de faire du dégât! Il dispose de la faveur divine pour augmenter ses capacités de guérison!

Le rôdeur est la profession qui utilise les arcs comme arme. Il a également la capacité de charmer un animal pour en faire son compagnon de route. Il utilise son expertise pour consommer moins d’énergie lors de l’activation de ses pièges par exemple. Nous avons également le choix de l’envoûteur, peut-être le personnage le moins utilisé et pourtant le plus « embêtant ». Pourquoi embêtant ? Car il utilise les illusions pour ralentir, il possède des sorts d’interruptions, il peut voler les compétences des ennemis, ce qui est particulièrement efficace en PvP que nous verrons par la suite. En plus, sa caractéristique principale est l’incantation rapide qui lui permet de lancer ses sorts encore plus vite! Vient enfin mon personnage préféré : le nécromant. Adepte de la mort il utilise les cadavres pour créer toute une armée de serviteurs mort-vivants ! Il est également spécialiste du drain de vie et des malédictions et puise son énergie dans les victimes qu’il fait au combat ! Chaque profession dispose de compétences propre et sont améliorées au cours du jeu. Avec l’avancée dans le jeu votre personnage pourra débloquer une profession secondaire lui permettant de varier un peu son jeu, il pourra utiliser toutes les compétences de la profession mais n’aura pas accès à sa spécificité qui confère un avantage non négligeable. Il faudra donc bien réfléchir avant de créer votre personnage ! L’utilisation de ces compétences est très variée, vous disposez de 8 emplacements pour créer la meilleure combinaison possible parmi des dizaines de choix! Du coup le jeu n’est pas répétitif de ce côté-là puisqu’il suffit de changer de barre de compétence pour obtenir un tout nouveau style de jeu.

Jouer contre l’environnement (PvE)

Cinématique pendant une mission coopérative.

Maintenant que vous avez de quoi faire votre héros, nous allons voir comment vous aller pouvoir jouer avec ! Le mode de jeu de Guild Wars est différent des MMORPG tels que World Of Warcraft par exemple. En effet, il est placé dans la catégorie CORPG pour « jeu de rôle en ligne compétitif » une fois traduit. Cela a plusieurs incidences sur le mode de jeu PvE. Tout d’abord le monde, vous ne croiserez personne lorsque vous entrerez dans une mission ou sur une carte, les seuls endroits où vous pourrez croiser d’autres joueurs sont les villes. Il faut donc constituer son groupe avant de partir en mission ou en exploration et ne rien oublier en ville! Contrairement à d’autres jeux multi-joueurs en ligne, Guild Wars n’est pas axé sur le niveau maximum mais plus sur le jeu en équipe. En effet, le niveau maximum est le niveau 20, ce qui peut paraître faible en comparaison des MMORPG, mais le jeu s’apprécie dès le début et offre des possibilités de jeu du niveau 1 jusque bien au-delà du niveau 20. Ce n’est pas un simple « rush » de niveaux, des quêtes en boucle ou des monstres tués et re-tués des dizaines de fois pour augmenter de niveau. De plus cela permet de rapidement monter d’autres personnages afin de tester d’autres professions ce qui peut être très appréciable dans certains cas.

2 réponses
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Guild wars et Zac, une grande histoire !

    Je me souviens ce soir de 2005 (été de notre passage en terminale je crois) où nous avons jouer au jeu toute la nuit !
    On commençait à peine avec les MMO/CORPG

    Le jeu reste encore très bien et vraiment original !
    Un grand cru malgré la sortie du deux.

    Deux jeu qui peuvent se jouer en parallèle puisque très différents

    Répondre
  2. Zac
    Zac dit :

    Une grande histoire tu dis !

    Oui c’était bien juste avant de passer le bac ! et après que tu m’ais montré le jeu je n’ai fais qu’y jouer jours et nuits au lieu de réviser mon BAC !

    Tu très bon en tout cas 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *