Récemment le boss nous demandé qui voulait tester Inazuma eleven 2, et en tant que fan de japanimation je me suis jeté dessus sans trop savoir ou j’allais. Sur ce, il me dit tu vas voir ça ressemble un peu à Captain Tsubasa et là, je suis au comble du bonheur, je dis ok envoie le jeu et vite! Ne connaissant pas la série (que ce soit le manga ou le jeu) je me lance un peu à l’aveugle dans cette nouvelle aventure vidéoludique. J’ allume ma DS plein d’espoir, et la je suis accueilli par une super vidéo d’introduction tout droit tirée d’un animé japonais. Effectivement la musique comme les paroles pleines d’espoir me rappellent effectivement Captain Tsubasa. Le doublage est vraiment très bon, et graphiquement c’est du très lourd pour une Nintendo DS.

Le destin du monde est entre vos mains

Nous sommes une semaine après la victoire de votre équipe du collège Raimon au championnat national (le football frontier). Vous incarnez Marc le gardien et capitaine de l’équipe, et vous vous apprêtez à fêter dignement votre victoire avec vos coéquipiers, quand soudain votre collège est attaqué par des extra-terrestres, l’Allius academy. Ces derniers ont tous simplement décidé de se mesurer au meilleures équipes du pays, et de détruire les établissements des perdants. Après la destruction d’un second collège, vos jeunes joueurs décident de passer à l’action mais se font tous simplement terrasser sans pouvoir faire jeu égal avec des gars venus de l’espace. Ni une ni deux, vos jeunes joueurs quitterons leur ville natale afin de parcourir le Japon a bord de la caravane Inazuma. Leur mission, recruter les meilleurs joueurs du pays afin d’affronter l’Allius academy. Vous visiterez donc plusieurs régions du Japon, dommage que l’idée n’ait pas été développée plus que ça. En effet, le jeu est linéaire et manque cruellement de liberté comparé à d’autres jeux de sa catégorie. Vous irez d’une ville à une autre simplement en la sélectionnant. Disons le tout-de-suite, la caravane est votre QG. A partir de cette dernière vous aurez la possibilité d’organiser des matchs contre les équipes déjà affrontées, de recruter de nouveaux coéquipiers ou encore d’augmenter vos relations avec d’autres joueurs afin là aussi de les recruter. Notons que la base de données concernant les joueurs est plutôt bien garnie, car vous pourrez recruter pas moins de 1500 joueurs possédant chacun leurs techniques préférées. Bref de longues heures de jeu en perspective. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, Inazuma Eleven 2 est un petit RPG sympa, prenant pour trame principale le football, et ressemblant graphiquement parlant à la série Pokémon.  Comme dans les RPG old school vous aurez vos persos à l’écran, ce qui est très appréciable pour les fan du rétrogaming. vous explorerez des petites zones qui regorgent de coffres. Vos rencontres aléatoires se dérouleront sous forme de défis pas très compliqués mais qui s’avèrent trop répétitifs à la longue. Vous jouerez en effet à 4 contre 4, et vous devrez soit marquer le premier but, sois subtiliser le ballon à vos adversaires. Bref, rien de compliqué. Comme dans tout RPG, ces défis vous permettront de faire progresser votre niveau et vos capacités. Vous disputerez également des matchs à onze contre onze, et aurez le choix entre plusieurs stratégies. Il vous faudra également gérer votre banc de touche car vous aurez la possibilité de créer des affinités entre les joueurs, ce qui aura pour effet de leur faire combiner leurs techniques. Justement, parlons un peu des techniques de nos jeunes joueurs. vous aurez la possibilité de tirer de loin manuellement, mais là, rien de spectaculaire me direz-vous. Chaque joueur dispose de techniques qui lui sont propres. Ces dernières sortiront sous forme d’animations vraiment très réussies. Mais attention de ne pas en abuser car votre jauge de PT descendra très vite. Le maniement du jeu avec le stylet se prend en main très rapidement, et après quelque temps de jeu vous serez tout à fait à l’aise avec . Pour les plus réfractaires sachez que vous pourrez jouer sans mais le jeu perdra beaucoup de sa fluidité.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *