Sweet dreams are made of this

Je ne jouerais plus à la Wii après 3 h du matin.

Je ne jouerais plus à la Wii après 3 h du matin.

Pour parler de l’aspect technique, LSD est très très daté, pour l’époque comme pour maintenant. Les couleurs peuvent être criardes, les modèles sont basiques, et les textures sont baveuses. Mais pour reprendre un cliché des tests, l’intérêt n’est pas là pour peu qu’on rentre dans l’aventure. Et honnêtement les rêves n’ont pas vraiment de sens technique ni artistique.  D’autant plus que la bande-son est pour le coup plutôt bien étudiée et donne tout autant envie de fumer de l’herbe que de fuir du pire des cauchemars. Et si le nom de ce jeu ne vous dit rien, c’est normal car il n’est jamais sorti du Japon. Il est à la fois un OVNI et une expérience personnelle. Mais pourquoi LSD ?
Ce délire psychédélique fait sous l’ensemble des drogues de l’univers n’est pas fait par hasard. Le projet dont ce « jeu » est inspiré d’un carnet de voyage un peu particulier. Hiroko Nishikawa, un membre de l’équipe de développement, a pendant 10 ans rédigé tout ce qu’il pouvait se souvenir de ses rêves. Le tout est d’ailleurs disponible sous la forme d’un journal où chaque croquis est accompagné d’un texte : LOVELY SWEET DREAM (ou LSD). Le tout a été disponible dans un tryptique : un jeu, un cd et un livre. Personnellement, si je me souviens d’un rêve par mois je suis plus que content et je ne les partage pas.

A retenir

La critique paraît courte, mais il serait franchement dommage de briser la découverte d’un ovni n’ayant ni queue ni tête. Beaucoup de jeux sont considérés comme des expériences, à tort ou à raison, mais LSD fait vraiment partie d’un travail unique entre le jeu et ce qu’un cerveau peut comprendre dans une phase de grand sommeil. On peut être rebuté par les graphismes datés, mais si on se pousse un peu, on découvre un « jeu » qui ne laisse pas indifférent.

Informations sur le jeu

Plateformes : Playstation – PSN

Genre : Expérience à part

Développeurs : OutSide Directors Company

Éditeur : Asmik Ace Entertainment

Date de sortie : Octobre 1998

Flbond

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *