TNP0

Se faire une place dans la galaxie indépendante n’est pas une mince affaire. On tombe parfois sur quelques perles mais très souvent, les jeux disponibles bénéficient d’un fort concept/identité artistique sans contenu derrière. Un nouveau prétendant essaye néanmoins de se faire une place, Aurélien Regard. Le co créateur du studio Arkedo revient en solitaire, avec un jeu de course futuriste prenant à la mythologie Grecque. Peut il se faire une place dans la scène indé? en gérant tout (programme, graphisme, son, …) lui même? Prenons la manette.

ODYSSÉE DANS UNE GALAXIE LOINTAINE

TNP3Quand la rédaction me demande de tester The Next Penelope, l’accroche pour m’attirer a été la suivante « un mélange entre un Fzero et un Micro Machines ». Très intéressé je lance le jeu, et premier constat : techniquement le jeu est très beau. On se retrouve avec une direction artistique entre dessin animé et explosion d’effets spéciaux, et chaque personnage a sa propre identité. En parlant de ces derniers, le scénario est assez minime mais à la mérite d’exister : on joue le rôle de Pénélope, qui doit faire face aux Dieux de l’Olympe et la condition pour regagner le calme est de retrouver le vaisseau d’Ulysse (l’Odysée). On commence donc la partie sous la forme d’un tutorial, pour apprendre les maniements de notre vaisseau et ensuite faire une course contre trois opposants. L’action se place à ce moment en vue de dessus, et le premier tour de piste se fait seulement avec les talents de conduite. Le vaisseau se contrôle de la même manière qu’un véhicule de Micro Machines, avec seulement la direction à modifier et une barre d’énergie fait son apparition. Celle ci ne doit pas arriver à zéro sous peine d’explosion, mais a également une utilité dès le deuxième tour. En effet, une fois le premier tour passé, les power up sont disponibles (au début seulement le boost et les missiles). La course est facilité dans une certaine mesure mais non seulement chaque choc fait baisser l’énergie, mais les pouvoirs prennent également de l’énergie. Le jeu devient donc un mélange de couse folle et de gestion pour éviter la mort. Heureusement à la manière d’un Fzero, des barrières vertes permettent de se recharger en énergie à certain points du circuit. On arrive donc premier à la fin de la course, et le jeu commence réellement…

A LA CROISEE DES GENRES

TNP2The Next Penelope n’est pas seulement un Micro Machines du futur. Après l’introduction dans le monde de l’Olympe, on se retrouve dans l’espace avec les différentes planètes où les divinités nous attendent pour en découdre. L’ordre de visite des planètes est au choix du joueur, et ces mêmes planètes sont séparés en niveaux avec un boss à la fin. Ca ne vous rappelle rien? Si ce bon vieux MegaMan, d’autant plus que chaque planète à une arme propre pour en venir à bout. Les bombes vampires redonnent de l’énergie, le grappin libère le passage, la téléportation…téléporte, etc… Si l’on vient à bout du Boss de la planète en question l’arme sera disponible partout. Au delà des courses classiques, d’autres phases sont disponibles, comme le face à face labyrinthe du Minotaure, la récupération de cristaux dans le désert, ou la bataille en arène contre Arachne. Le tout apporte une variété au jeu bienvenue, qui se paye même le luxe d’avoir une phase en shoot em up en avançant dans le jeu. Encore faut il y arriver, car le jeu est dur (dans le bon sens du terme). Il n’est pas anormal de recommencer un bon nombre de fois chaque niveau pour trouver le chemin parfait, mais ce n’est pas de la frustration pour autant. Le seul souci est qu’une fois les armes maîtrisées, le jeu se révèle un peu trop court. Mais honnêtement au vu du travail abattu c’est clairement un détail.

A retenir

Une excellente surprise, c’est ce qui vient à l’esprit quand on veut parler de The Next Penelpoe. Le jeu est bien réalisé, possède un concept béton et garde le joueur suffisamment en haleine. Il arrive également à mélanger astucieusement plusieurs genres/jeux (Fzero, Micro Machines, shmup). Le seul problème reste une durée de vie un peu courte, mais ça reste minime comparé au reste et au prix de 9.90 euros. Et quand on voit que c’est le travail d’un seul homme (Aurélien Regard), on a qu’une chose à dire : Bravo.

Flbond

Informations sur le jeu

Plateforme :  PC

Genre :  Course

Développeur : Aurélien Regard

Éditeur : Aurélien Regard

Date de sortie : 2015

2 réponses
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Très bonne surprise, entièrement d’accord, mon cher Flbond!
    Test excellent et concis qui donne envie de découvrir cette petite perle faire à bout de bras par un Aurélien Regard seul! Ca impose le respect!

    Très content qu’il t’ai plu, mon Flbond!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *