Voici un titre qui laissera perplexe plus d’un joueur, honnêtement qui d’entre vous connait Nightmare Creatures ? Peu d’entre vous peut-être, un jeu quasiment passé inaperçu et pour cause à cette époque Resident Evil était passé devant 1 an avant lui. Pourtant le jeu à séduit beaucoup de monde au sein de la communauté des gamers de part son ambiance vraiment glauque et gothique. Un bon titre qui mérite un test bien sanglant.

Charcutage massif

L’ambiance est là malgré les décors vides.

Vous l’aurez compris le titre Nightmare Creatures n’est pas un conte de fées. L’histoire se déroule à Londres en 1834, un scientifique Adam Crowley pratique des expériences macabres  sur des cadavres dans le but de lever une armée de créatures pour le comptes d’une confrérie appelé Hécate (hécatombe ^^ ok je sors). Alerté de la situation par un grimoire déposé devant sa porte le prêtre, Ignatius Blackward  part à la poursuite de la société Hecate aux côtés de Nadia Fortsmith qui cherche à venger la mort de son père par Adam Crowley. Votre aventure commence dès le menu avec la sélection de votre personnage, vous avez le choix ente Ignatius puissant  mais lent et Nadia farouche escrimeuse. Une fois la sélection faite vous êtes propulser au milieu de nul part (sympa!!!) et là devant vous stupeur : un zombi se dresse au loin, s’approchant. Et là le cauchemar commence ! Vous foncez sur lui, perte et fracas mais hélas il trouve le chemin de votre épée ou bâton (selon avec qui vous jouez) puis plus loin un loup-garou fait son apparition lui aussi prend cher avec la perte de ses membres ou même plus. Vous l’aurez compris ici on n’est pas là pour faire des toutous sous la douche ! Votre but est de sortir vivant de cet enfer. Pour cela vos personnages sont très bien entraînés pour ça et sont prêt à en découdre. Vos personnages ont donc des armes prédéfinis mais ils peuvent enchainer des combos sur ces pauvres créatures, ce qui, bien souvent, rime au carnage. Membres qui volent dans tous les sens, gerbes de sang… Le gore est bien présent et quand un combo est très bien exécuté les deux bras, les deux jambes et la tête s’envolent ! Ne reste que le tronc du malheureux ! Ne croyez pas charcuter de la créature comme ça. Ici la difficulté est bien corsé et l’IA de l’ennemi agressive. Vous serez surpris de la vivacité d’un zombi tournant autour de vous comme un boxeur pour vous attaquer avec rapidité ! Dans ce jeu il ne faut pas vous laisser surprendre car votre barre de vie en prend un coup. Quelques fois des créatures surgissent pour en découdre, ne vous laissez pas surprendre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *