Léon et les géants

L’ennemi à la tronçonneuse est vraiment dur à mettre au sol, il va vous falloir de la munition en quantité !

En parlant des boss, ce RE nous signe dans cet opus des boss de taille, en fait quand je parle de taille c’est pas pour l’aspect combat, je parle de leur hauteur car les bougres sont grands mais aussi faibles. A vrai dire on lutte plus contre les autres ennemis de base que contre les boss, ces derniers n’offrent aucun challenge c’est clairement décevant , surtout pour un RE ! Quand on pense aux sueurs froides que nous donnait Nemesis, avec les crissement de dents en bonus c’est à se demander si Resident Evil ne tombe pas dans le piège du casual. Bon on va pas rechigner pour ça, d’autant qu’avec une plastique cinq étoiles comme celle-là, chaque minute passée chez les Illuminados est un pur plaisir. Probablement le plus beau jeu de la Gamecube, à peine moins impressionnant sur PS2. La direction artistique est réellement inspirée, seul petit reproche, les paysans que vous affronterez pendant la première partie semblent atteints de consanguinité tant on revoit les mêmes têtes. Ce qui en devient quelque peu gavant quand on fait une boucherie pendant quelques heures. Heureusement on rencontre vite d’autres ennemis, dont certains franchement cultes (les aveugles, les boucliers…), nous forçant à varier notre approche. L’IA quand à elle joue son rôle plus ou moins bien mais il lui arrive de gogoliser quelques fois. Mais ne vous y frottez pas trop car les ennemis restent féroces et ils vous traqueront sans relâche. Dans cet épisode vous trouverez des têtes bien fraîches mais aussi de vieilles figures d’antan. Mais quoi qu’il en soit on a un beau casting de personnages charismatiques. Le scénario pas mal foutu nous fait oublier Umbrella et ses magouilles pour nous attaquer à une secte inquiétante qui veut dominer le monde et élever les hommes à un autre niveau avec les Plagas. Enfin le jeu nous offre une bonne rejouabilité en nous offrant divers bonus en fin de jeu, surtout sur la version PS2 : le légendaire mode Mercenaries ou encore un mode de jeu dont je tairais le nom pour ne pas spoiler. 

A retenir

Un nouvel épisode qui marque le chemin emprunté par Capcom qui est celui de l’action, ce qui peut aux premiers abords perturber les fans (comme moi). Mais au final cet épisode n’est pas à jeter car il est digne de la saga et nous gratifie de bons moments de combats. D’une mise en scène de qualité et d’un nouveau système de jeu assez novateur bien qu’il est ses limites, vous ne serez en aucun cas déçu de ce nouveau départ de la saga. Mais il ne sera jamais aussi bon que ses grands frères.

Informations sur le jeu

Plateformes : Gamecube – Playstation 2 – PC – WII – XBLA – PSN

Genre : Action-aventure

Développeurs : Capcom Production Studio 4

Éditeur : Capcom

Date de sortie : Mars 2005 (Gamecube), Novembre 2005 (Playstation 2), Avril 2007 (PC), Juin 2007 (WII), Septembre 2011 (XBLA et PSN)

Mythique

 Yannou & Bloodevil

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *