Rome-TotalWar_PC_Jaquette_001

« Avé Caïus Serpentus. Ce qui vont mourir te saluent ! ». Et oui chers rétrogamers, mon ancêtre, Caïus Serpentus  était chef d’une grande famille Romaine. Ou plutôt d’un clan tout entier : le clan Julius. Bien que personne ne le sache, et que les livres d’histoire d’en font pas mention, c’est bien lui et sa famille qui sont à l’origine de l’expansion romaine hors d’Italie. Mon clan… Enfin le sien, a même attaqué et vaincu la ville de Rome. Vous ne me croyez pas ? Et bien un jeu vidéo a bien voulu lever le voile sur ce point noir de notre passé : Rome Total War

La gestion en amont

Serpentus le grand gestionnaire d'un Empire

Serpentus le grand gestionnaire d’un Empire

L’action se déroule durant l’Antiquité et débute en l’an 270 av. J.-C. Rome n’est alors que république, et n’est pas étendu au-delà du Latium. Mon aïeul était un général hors pair, féru de tactique et de stratégie s’est donné pour de conquérir et régner sur un empire. Rien que cela ! Faire de la méditerranée la « Mare Nostrum » que l’on connait, une sorte de lac intérieur dont toutes les cotes appartiennent à l’empire créée par mon arrière arrière arrière….. Grand père. Pour cela, Caïus Serpentus était rentré à l’école des légionnaires de guerre, école fondée par une illustre Romain et qui a pour but de former les meilleurs généraux de Rome. Certes, il devrait mener des batailles, mais il devrait avant tout gérer l’expansion de son territoire de manière totalement réfléchi et ordonnée. Après des années d’expériences, toute la gestion d’un territoire était devenue un jeu d’enfant pour Serpentus. Il lui suffisait de déplier une carte. Au tout par tour, il agissait en fonction des mouvements de ses adversaires. Avançant des légions et négociant des traités commerciaux avec les britanniques. Même s’il avait la volonté de tout gérer, certains évènement lui échappé totalement : révoltes civiles,  éruption volcanique, réformes militaire de Marius, etc… Des bâtons dans les roues, il en avait ! Et puis il n’avait pas non plus l’attirail de gestion complet et totalement adéquat. Non, il lui manquait des choses, de bons conseillés, en recherche scientifique par exemple, ou en politique culturelle. Il était, dans ce domaine, bien moins avancé que d’autres « Civilization » (petite référence que seul les vrais comprènent…). Et puis les morts de proches sont nombreuses… Et Caïus Serpentus n’étant pas lui-même immortel, il a bien dû laisser sa place à ses descendants… En grand général qu’il était, il est mort sur un champ de bataille.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *