Les nombreux modes de jeu en solo…

Au-delà de la simplicité du gameplay, la grande force de Smash Bros Melee est concentrée dans les différents modes de jeu disponibles.

hqdefault

Trois dragées contre un Captain Falcon géant, ça va piquer

Le mode Classique : mode de base de smash bros, les combats s’enchaînent avec une spécificité à chaque round. Vous pouvez aussi bien vous battre contre un ennemis seul, en équipe deux contre deux, à trois contre un géant, contre une horde d’ennemis ou au final contre un rival de métal. Le combat final vous opposera à Créa Main, un gant démoniaque qui distribue des baffes par pack de 12. Trop simple pour vous ? Mettez-vous dans les modes de difficulté les plus hauts et vous aurez une nouvelle surprise à 5 doigts.

Le mode Aventure : Ce mode vous transporte dans différents niveaux issus des grands classiques Nintendo. Plateforme chez Mario, donjon labyrinthique de Zelda, course effrénée de F Zero, fuite en temps limité de Metroid… Chaque monde se termine par un combat contre la ou les stars du niveau correspondant, avec ou sans caractéristiques particulières (seul contre Mario et Peach dans le premier niveau, contre plusieurs Link puis en équipe avec Zelda face à Ganondorf, etc).

Chaque event propose une expérience différente

Chaque event propose une expérience différente

Le mode Event : Des combats « événements » avec des règles spécifiques et parfois des combattants imposés. L’occasion pour Nintendo de nous replonger dans des combats mémorables des jeux de la firme. Mario vs Bowser avant que celui-ci n’éjecte Peach, Pikachu contre des Pichu que seuls des pokémons sortis de pokéball peuvent éjecter, un combat contre des Bowser et Donkey Kong géants… Au total 51 défis vous attendent, certains vous permettant même de débloquer de nouveaux combattants.

Les extra : Le home run contest vous propose de tenter d’ejecter le plus loin possible un sac de sable à coup de batte de baseball. Le défi Target, différent pour chaque personnage, demande d’exploser 10 cibles placées dans des niveaux tarabiscotés et complexes où les spécificités des coups de chaque personnage sont mis à l’épreuve, le tout chronométré. Le multi-man melee, des combats qui vous mettront à rude épreuve contre de multiples ennemis en fil de fer. Vous pourrez notamment vous fritter contre 100 ennemis à la suite sans objet pour vous sauver.

…et un multijoueur paramétrable à volonté.

Se fritter à 4 sur un bout de circuit de Mute City c'est possible, mais attention aux vaisseaux!

Se fritter à 4 sur un bout de circuit de Mute City c’est possible, mais attention aux vaisseaux!

A l’époque le jeu en réseau était limité aux ordinateurs, même si la Game Cube pouvait être équipé d’un modem, je n’ai jamais personnellement pu tester un seul de ses jeux en ligne. Mais avec ses 4 ports manettes (contre 2 pour ses concurrentes), il vous suffisait d’inviter 3 potes pour pouvoir vous mettre sur la tronche en moins de 5 minutes. Chacun pour soi, en équipe deux contre deux, seul contre trois, vous avez le choix. Le mode de jeu par défaut décompte les points pour chaque éjection et chute le tout en temps limité, mais ce n’est pas le seul disponible. Vous pouvez également jouer en vie limité ou au nombre de pièces (chaque coup laisse tomber des pièces à ramasser), avec seulement quelques objets choisis ou sans objet du tout. Vous pouvez également choisir la fréquence de leur apparition afin que ça soit soit le bordel total, soit une simple porte de sortie dans un combat un peu trop serré. En plus de cela, beaucoup des personnages bonus sont déblocables au bout d’un certain nombre de combat où d’un certain temps passé en mode multijoueur.

A retenir

Super Smash Bros Melee est à mon sens un des meilleurs jeux de combat de l’avant dernière génération. Fun, technique mais accessible, prenant en solo avec ses nombreux modes différents et totalement paramétrable en multijoueur pour des heures de combats acharnés. Avec un total de 26 personnages jouables (contre 14 sur 64), des centaines de trophées à récolter (de vrais trophées virtuels représentants des personnages Nintendo) et de nombreux défis à relever, Smash Bros Melee représente des heures et des heures de jeu à s’éclater seul ou à plusieurs. Sans conteste un must have dans tout bonne ludothèque qui se respecte !

Informations sur le jeu

Plateformes : Game Cube

Genre : Combat

Développeurs : Nintendo

Éditeur : Nintendo

Date de sortie : 2002

Badge Mythique

4 réponses
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Je me souviens douloureusement, mais avec une certaine nostalgie, des mandales que tu as distribué à l’irl… A tout le monde… A moi en tout cas…

    Répondre
  2. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Test passionnant, mon Garr, et je te le dis en ma qualité de connard qui n’a jamais mis le doigt sur un SmashBros de sa vie!
    Et en plus, tu fais sauter mon dernier rempart d’auto justification en présentant des modes solos qui font rêver! Ne pas avoir de potes n’est même plus un prétexte valide pour passer à coté, fait chier, merde, quoi!

    Et du 60 FPS, quand même, c’est un peu la grande classe, quoi!

    Répondre
  3. Garr
    Garr dit :

    J’ai du dépasser les 500h sur ce jeu, et ça sans multi en ligne!

    J’ai occulté la masse de contenu déblocable (à l’époque où un DLC n’était qu’une Date Limite de Consommation) directement disponible, entre les personnages cachés, les terrains de jeu, le mode All Stars déblocable uniquement une fois tous les persos disponibles et de mémoire 293 trophées virtuels à récupérer.

    Un monstre!

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] vous de mon introduction sur Smash Bros Melee, concernant l’exceptionnelle fluidité du jeu due à sa compatibilité 60 Hz. Et bien, Alleluia […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *