tekken3

Mon initiation dans le monde du versus fighting s’est effectuée grâce à ce jeu, une entrée en matière des plus foudroyantes car Tekken 3 est un digne héritier du genre, puissant, fluide, agréable, jouissif, bref, ayant joué aux deux premiers après lui, je n’ai pas retrouvé la même sensation, c’est grâce à lui que j’ai pu apprécier le genre et ainsi approcher les SoulCalibur (Le Serpent, remember Kilik), Virtua Fighter et les autres Tekken ainsi que, au grand désespoir de Totof et sûrement de Garr, Street Fighter ^^! Bref, je vais aussi vous parler du plus célèbre puisque que l’on va dire qu’a partir de l’ère PS2 les Tekken sont certes agréables mais pas mémorables comme le 3 le fût en son temps. Analyse de l’un des piliers de la saga et de mon humble avis du monde versus ^^. Allez hop préparez les gants, y’a des taquets qui vont se perdre.

 Lets’ go to the fight

Non mais sérieux à quoi sert ce chrono

Non mais sérieux à quoi sert ce chrono ?

Bon, on va pas se voiler la figure, c’est pas l’histoire de T3 (non pas Terminator) qui va nous scotcher derrière l’écran! Pour résumer, nos personnages ont tous quelque chose qui fait qu’ils vont à participer à un tournoi d’arts martiaux présidé par l’octogénaire le mieux gaulé de la planète Heiashi Mishima. Pour d’obscures raisons vous affrontez divers artistes martiaux dans le but de finir number one du tournoi. Pour commencer à mettre des branlées virtuelles, il vous faut sélectionner un lascar, mais je comprend toujours pas le principe de mettre un compte à rebours pour choisir votre personnage, c’est un des mystères du versus fighting. Une fois votre personnage choisi un univers de combat vous attend, des combats fluides, agréables, pas très durs et très abordables, ce qui a sûrement séduit les néophytes comme je le fus à l’époque en proposant une maniabilité aisée, simple, intuitive et terriblement éfficace, à la fois nerveuse et – comme je le disais deux lignes au dessus – fluides. Vous évoluez dans de beaux décors en 3D – mais vous combattez à l’ancienne sur plan fixe – mais hélas les environnements sont très répétitifs et une impression de lassitude s’installe au fur et a mesure. Côté audio, ne vous attendez pas à de la blablaterie : à part les gémissement des bonshommes, tout est muet, même les cinématiques sont sans son à part de la zic mais aucun dialogue… ah si, la voix off qui annonce les rounds, les noms des mecs et surtout quand il prononce son légendaire « chicken ». Les musiques quant à elles sont inexistantes, vraiment dommage pour un jeu de cet acabit. Les personnages s’avèrent bien modélisés et on nous propose des caricatures comme des doppelgangërs de Bruce Lee, Jackie Chan etc…, et 10 persos bonus s’ajoutant aux 10 persos principaux.

8 réponses
  1. greyfox0957
    greyfox0957 dit :

    Je ne serai pas allé à qualifier Tekken 3 de mythique mais il est vrai que comme toi et pas mal d’autres je pense, cela fut aussi un jeu que j’ai écumé à l’époque.

    Je me rappelle entre autre de mes tentatives infructueuses pour maîtriser les coups suicides de Yoshimitsu, de la lourdeur atroce de True Ogre et des persos cheatés comme Gon ou Eddy.

    Après pour ma part cela n’a pas sonné le début d’une longue carrière car c’est aussi le dernier jeu de versus fighting auquel j’ai joué ^^

    Répondre
  2. yannou
    yannou dit :

    Il est mythique c est un monument de la PS1 et du versus supplantant ses deux ainés assez fa des et surtout offrant une nouvelle refonte des plus belles qui a ose dire que Eddy est cheater ? Il et juste puissant jalou va!!!!

    Répondre
  3. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Perso, je trouve aussi que « Mythique » c’est un peu trop, mais bon, impossible de renier le plaisir pur éprouvé lors de mes parties à répétition lors de son achat^^! C’était le binome indispensable de SoulEdge, la belle époque où les combats redevenaient accessibles et jouissifs, fini l’élite du VS fighting 2D qui connaissent les animations des persos au frame près, retour à l’arcade pure et dure!

    Et c’est vrai que depuis, la série n’a rien apporté de vraiment notable. Le IV reste dans la bonne norme et bénéficie de l’upgrade graphique propre à la PS2, le V, je n’ai même pas pu y jouer à cause des temps de chargement imbitables, et je me suis arrêté là, je ne sais même pas s’il y a un six ou pas.

    Et petites remarques en passant :
    Kilik = perso cheaté^^ (mon ennemi de toujours, le perso de la triche par excellence!)
    Boobs = Taki dans Soulcalibur 2, le meilleur de la série^^

    Répondre
  4. Le serpent
    Le serpent dit :

    Mythique non… Excellent oui !
    Très très bon jeu !

    Et j’en profite, puisqu’il fait le fanfaron : Yannou ne joue QUE avec des persos cheatés : Kilik et Eddy gordo. Non mais sans déconner !

    Répondre
  5. Yannou
    Yannou dit :

    Rohhhhhhhhhhhhhh les haineux vous dites ca parcequ’il vous met la misère oui c’est clair qu’on se chie dessus quand Nightmare te met un pain si lui il est pas cheaté aussi…

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *