TombRaider1_uette_001

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Vous voici conviés à un des procès les plus importants de l’histoire des jeux vidéo. Un procès houleux, souvent déstabilisant et marqué par la mauvaise foi. Oui, vous êtes bien au procès de Lara Croft. La pilleuse de Tomb a reçu beaucoup de plaintes au cours de sa vie, et notamment durant l’année 1996, année de sa première apparition sur la scène publique. Désavouée, lapidée, détestée, il est temps, mesdames et messieurs, de juger à sa juste valeur cette pilleuse de tombe. Cette Tomb Raider. Et vous l’aurez compris, je suis ici pour défendre Tomb Raider contre les déclarations abominables qui lui sont proférées. On reproche à mon client d’être injouable, moche et dépassé. Ces déclarations, sont infondées, et je vais vous le prouver!

Parole à la défense : contre le lynchage médiatique!

istern

Regardez cette pièce à conviction… La plateforme est un pilier du jeu !

Monsieur le juge, mesdames et messieurs les jurés, vous lecteurs du Serpent Retrogamer, Tomb Raider est lent. Lara Croft est lente et rigide. Première héroine de l’ère 3D, Lara Croft, comme toute femme moderne, ne se laisse pas dompter facilement. Il faut l’appréhender, la consoler, l’écouter. Mais est-il pour autant injouable ? Est-elle véritablement incontrôlable et imprévisible ? A ces questions je réponds non ! Et répète cette négation autant de fois que nécessaire monsieur le juge ! Le gameplay et la maniabilité de Tomb Raider sont tellement soignés que le joueur, une fois les commandes comprises et le langage de Lara assimilé, peut faire ce qu’il veut. Je vous vois monsieur le procureur. Votre air moqueur n’amènera rien à ce procès ! Car lorsque je parle de faire ce que l’on veut avec Lara, je parle bien des mouvements proposés par ses créateurs, et non pas un déshabillement abject, ou des manipulations sexuelles indignes d’un joueur. Cessez donc de ricaner ! Je reprends… Les commandes sont simples et Lara répond au doigt et à l’œil. Les pourfendeurs de la jeune archéologue ne sont simplement pas patients ! Comment louper un saut si vous avez bien appliqué la manipulation adéquate ? Impossible ! Celle-ci fonctionne à tous les coups. Bien sûr, je ne suis pas non plus un avocat fermé d’esprit. Je peux comprendre ceux qui pestent contre le fait que Lara avance lentement, qu’elle tourne sur elle-même avec la souplesse d’un poids-lourd – qu’elle n’est pas, d’ailleurs. Mais je leur réponds deux choses. D’abord, cela fait parti des règles régissant ce gameplay lent, mais parfaitement quadrillé ; Et cet argument ne suffit pas à fustiger un jeu dans son ensemble. La première heure de découverte peut être déstabilisante, je le reconnais volontiers. Mais après des heures et des heures de jeux, la lenteur disparaît de l’impression ressentie, car celle-ci permet d’en prendre plein la vue.

3 réponses
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Ah, tu m’as convaincu, chef…
    POISSON D’AVRIL, ce jeu est toujours aussi merdique!
    Lara arrête de courir dès qu’elle effleure un mur, ça m’énerve, et c’est pas parce qu’elle affronte un groupe de rock anglais durant son aventure que ça va m’émouvoir.

    Excellent article passionné, cela dit, qui me donnerait presque envie de tenter le coup, si je n’avais pas fait calé un meuble le cd du jeu.

    Répondre
  2. Yannou
    Yannou dit :

    Très bon article je me suis régalé ^^ Si tu me donnes le code pour la mettre à poil j’adhère à la saga. Toma tu m’as oublié t’embête surtout pas à déplacer ton meuble laisse le jeu ou il est on sait jamais. Ayant joué au tuto du 1, au 3 et à la révélation finale non j’arrive pas à ce jeu j’y arrive PASSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSje demande LA PEINE DE MORT.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] : toutes ces possibilités qui nous sont offertes à portée de clic ! Gamine, sous les traits d’une généreuse dame à la tresse invisible et à la poitrine pyramidale, je cherchais les secrets du palais du roi […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *