UN JEU BOULEVERSANT 

TDC4Au niveau du gameplay en lui même, il y a juste a cliquer pour avancer et regarder des choses, mais là n’est pas l’intérêt de That Dragon Cancer. Avec les nombreux changements dans la vie de la famille Green et la mort de Joel, de nombreux changement sont faits dans le développement. Les personnages sont représentés dans visage précis, dans le but que tout le monde au travers de cette histoire, avec la même histoire ou non, puisse s’immerger. Et si l’on se sent immergé, plus le jeu avance plus il est dur de ne pas avoir une boule au ventre; car même s’il l’on sait l’issue pour l’enfant, la dégradation rapide de son état est d’une grande tristesse.  Bien sur, il y a les passages plus spirituels pour apaiser l’ambiance, mais l’une des dernières scènes à fini de briser le coeur du joueur. Elle montre les derniers instants de Joel, où celui ci se met à vomir/pleurer et crier de plus en plus fort, seulement pour se calmer une fois que son père implore Dieu de l’aider. Mais là où la première démo met en avant la religion et ses miracles, ici la suite montrera tout simplement la mort, même avec toutes les croyances possibles.  Et l’on aperçoit également que les « 5 étapes du deuil »  sont utilisés ici pour parler de la phase terminale : le choc et le déni par Amy qui se réfugie dans la religion, la révolte de Ryan, la négociation des deux sur la possibilité d’utiliser d’autres traitements, le retour sur soi avec la réconciliation des parents, et l’acceptation. Ce sont des choses que chacun dans cette situation (cancer ou autre) pourra retrouver, et c’est là ou That Dragon Cancer touche là ou il faut.  Dans la même idée, de nombreuses personnes au travers de la campagne Kickstarter ont pu laisser des témoignages de leur propre expérience ou de celle de leurs proches. Dans le jeu elles sont disponibles dans des petites cartes disponibles dans l’hôpital, souvent plein d’espoirs mais parfois exprimant leur tristesse de la manière la plus directe possible, ce qui demande d’avoir le coeur bien accroché.  En résumé un jeu, qui n’en est pas vraiment un, qui déprimera autant qu’il donnera de l’espoir à tous.

A retenir

Enorme difficulté que de faire ce test. That Dragon Cancer n’est pas vraiment un jeu, mais le témoignage d’une famille face à une épreuve que personne ne souhaite vivre. Au départ prévu pour montrer les bienfaits de « Dieu », le jeu est au final une retranscription au plus direct du combat de deux parents pour leur enfant. On assiste au plus brutal aussi bien qu’à l’espoir suscité par les différents mots disséminés et les passages plus légers. Une expérience qui ne laisse pas intact, et qui (même si dans un test le « je » est déconseille) est l’une des rares en jeu vidéo pour lesquelles j’ai versé une larme.

Flbond

Informations sur le jeu

Plateforme : PC/Mac/Ouya

Genre : Aventure/Biographique

Développeur : Numinous Games

Éditeurs : Numinous Games

Date de sortie : 12 janvier 2016

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *