The Walking Dead Episode 1 : Les choses vitales de la vie

Je rentre chez moi. J’ai froid, j’ai faim, mais je dois pourtant faire quelque chose de plus vital, de plus viscéral, que d’allumer la cheminer et de me faire chauffer les restes de la veille : Je dois jouer à The Walking Dead. Novice en la matière, ne connaissant ni la série, ni le comics, je ne fais que confiance au savoir faire de Telltale Games pour me raconter des histoires de manière fantastique. J’ai déjà eu l’occasion de me frotter à ces diseurs de bonnes aventures, sur le tard certes, mais tout de même. J’ai vu du moyen (Game of Thrones) et du très très bon (Tales from the Borderlands). Et j’ai aussi entendu la réputation de « chef d’oeuvre » que se traîne The Walking Dead, à la fois parce qu’il a lancé dans le grand bain Telltale Games, mais aussi parce que nombreux sont ceux qui ont vanté la très bonne qualité de la narration du titre.

C’est tout de même avec un peu d’appréhension que je me dirige, fébrilement, vers mon compte Steam. Noyé au milieu des 500 jeux acquis pour une poignée de pommes, dont je ne connais même pas le nom pour certains, voilà que The Walking Dead s’ouvre à moi. Après quelques longues minutes d’installation, par ce que j’avais bien pris soin de le télécharger en amont, voilà que l’écran titre s’affiche et qu’il ne me reste plus qu’une touche à appuyer.

Que dois-je faire ?

Lancer la partie

Aller se faire à manger

Rester là, immobile, de peur d’être déçu

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] J’adore ce jeu, mais je veux ton avis Serpent ! […]

Les commentaires sont fermés.