Vous l’avez vue venir, cette conclusion ? Tous les chemins mènent à celle-ci. Et c’est bien là l’arme de cette critique et de The Walking Dead : on te donne l’impression d’agir sur le déroulé des événements, et pourtant chaque moment important est le même pour tout le monde. Parfois même, des moments que l’on prend pour de vrais embranchements n’en sont pas, et les mêmes actions se déroulent d’un coté et de l’autre. Seule l’illusion fait foi.

Et si je devais résumer The Walking Dead, au-delà du fait qu’il s’agit vraiment d’un grand jeu, c’est qu’il manie l’art de l’illusion comme personne. Lors du premier run (et je ne conseille de n’en faire qu’un), on a vraiment l’impression que nos choix comptent, que l’histoire est le résultat de nos décisions. Qu’il est possible de vivre des expériences radicalement différentes. Mais non. Tous les chemins mènent à une fin tragique. Et cette fin tragique est tout simplement magnifique. Je conseille donc à quiconque de se lancer dans cette aventure. Et pour ceux qui l’ont faite :

Je veux faire la saison 2 !

J’ai fait la saison 2, qu’en penses-tu Serpent ?!

Je vais plutôt me faire un bon jeu bourrin

Informations sur le jeu

Plateformes : PC, PS3, Xbox360, IOS, Android

Genres : Telltalerie, Aventure

Développeur : Telltale Games

Éditeur : Telltale Games

Date de sortie : Avril 2012 à décembre 2013 

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *