Heal the World

MJ6

Si l’on a pu voir les anecdotes les plus intéressantes sur l’implication directe du chanteur dans les jeux vidéos plus haut, le secteur a rendu hommage à la star à de nombreuses reprises. Cela peut prendre la forme de cameos ou chansons présentes de la star, mais également des jeux entièrements dédiés au Roi de la Pop. Malheureusement, le premier jeu hommage à la carrière du chanteur n’arrive qu’après la mort de ce dernier. En effet, le 25 juin 2009, MJ décède dans son manoir à Los Angeles, des suites d’une intoxication au “propofol”, un anesthésiant administré par le Docteur Conrad Murray. Ironie du sort, la star s’apprêtait à faire une tournée, au nom tristement prémonitoire “This Is It”, et provoqua un deuil planétaire à la hauteur de ce qu’il aura laissé dans le monde de la Pop. Pour en revenir au jeu, Michael Jackson : The Experience sort en novembre 2010 d’abord sur Wii, DS, PSP, puis sur une grosse poignée  de supports  les années suivantes (Xbox 360, PlayStation 3, PS Vita, 3DS, iPad). Dans ce titre développé par Ubisoft, les joueurs ont le plaisir de pouvoir reproduire les chorégraphies de Michael sur les différents morceaux de sa carrière. Le gameplay est très proche d’un Just Dance sur lequel une partie chant s’est greffée pour tester ses aigus. Mais même si le jeu plaira aux très gros fans, il semble plutôt bâclé et sorti pour profiter de la Jackson-mania amplifiée par son décès, une chose plutôt moyenne.

MJ7

Autre projet malheureusement avorté mais qui semblait plus ambitieux : Planet Michael. Annoncé en 2010, le jeu de SEE Virtual Worlds veut imaginer un univers sur les chansons de MJ. Il sera question de réunir à la fois les joueurs et les fans néophytes pour qu’ils puissent s’imprégner des influences sous formes de zones : un cimetière pour Thriller, une zone pour Bad qui côtoie un bar pour Smooth Criminal, etc….Et comme Peter Pan avait une âme d’enfant, le but sera de résoudre les quêtes par la danse et la musique et non par les combats. Le jeu semble toujours être une vaine tentative de toucher le pactole sur le décès de la star, mais le développeur promet que le jeu sera sans abonnement pour une sortie l’année suivante. Nous sommes en 2016 et les news se font inexistantes, laissant penser à une annulation. Et ce ne sera que les deux seules tentatives de jeux dédiés, même si la star fera des cameos dans plusieurs softs. On peut citer le jeu Michael Jackson’s Scramble Training sur AS-1 (Sega), un jeu spatial où le commandant en chef est le roi de la Pop lui-même, qui semble un peu gêné dans son rôle, rappelant un certain Captain Eo (en plus blanc). Le thème spatial est dédié apparemment à la star puisqu’il apparait également dans les jeux de danse Space Channel 5 (1 et 2) en tant que combattant supplémentaire contre les aliens, toujours chez Sega. Les terrains de boxe appellent également le chanteur puisqu’il fait aussi un cameo dans le jeu Ready To Rumble 2 sur Dreamcast, une participation encore pour la firme de Sonic. En réalité, Michael Jackson aura toujours eu soin de montrer son amour pour la marque, et c’est réciproque. Les autres références seront du niveau de l’insertion de musique GTA, ou Guitar Hero. Plus triste, une référence à Thriller aura été glissée sous la forme d’un zombie Michael qui fait du moonwalk dans Plants Vs Zombies. Mais malheureusement, Michael Jackson moura un mois plus tard, poussant les développeurs à retirer le passage, sous la pression très mal venue des fans (les développeurs ayant voulu exprimer leur passion). Un panel de rôles pour un artiste aux nombreuses facettes, qui laissera sa marque éternellement, dans le jeu vidéo comme ailleurs.

A retenir

Adaptations, collaborations, hommages, mystères: la liste des éléments liant Michael Jackson et le jeu vidéo est longue. Aussi divers que fugaces pour d’aucuns, aussi explosifs que brillants pour certains, ils sont aussi le témoignage d’une culture populaire musicale et visuelle commune et d’une époque phare partagée, à savoir la fin des 80’s-début des 90’s. Plus particulièrement, l’histoire retiendra les connexions avec Sega, les deux entités misant sur le spectaculaire et l’intense au risque de s’y brûler.

Flbond et Totof

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *