Alors là, on attaque le duel pour une première place le plus serré de ce Toptof 50. Il n’a pas été évident de choisir, tant les deux titres m’ont marqué. De plus, ils sont sans doute mes jeux préférés, toutes catégories confondues. Mais choisir, c’est renoncer et je m’y suis engagé. Après délibération du jury, je désigne en (Ecco le) dauphin de cette catégorie « Aventure » le magique, inoubliable et éternel The Legend of Zelda: Ocarina Of Time. Premier jeu à me transporter dans une aventure de cette dimension, il gardera toujours une place à part dans ma vie. Je l’ai découvert pendant mes révisions pour le Bac Blanc, et il faisait toujours repousser à plus tard mon travail. C’était toujours: « Allez, je joue encore dix minutes et puis, j’arrête. » Jusqu’à ce que je me rende compte qu’il était 16h et qu’il fallait peut-être que je m’y mette un peu. Résultat des courses: une mention Bien à mon Bac Blanc. Du coup, une nouvelle tradition a été instaurée: jouer à un jeu d’aventures ou à un RPG bien chronophage (par contre, j’évitais les PES qui m’abrutissaient) lorsque j’ai des partiels à préparer. Ça me prenait du temps, mais au moins, je travaillais de façon plus efficace mes cours. Que demande le peuple? Des bons résultats et une magnifique aventure à vivre. Avec des rebondissements mythiques (Ganondorf qui prend possession de Hyrule), des contrées gigantesques (on tient là un des premiers open world), des mélodies fantastiques à l’Ocarina, des donjons inoubliables habités par des boss incroyables (ah ce duel face au fantôme de Ganon dans le Temple de la Forêt, quel moment de jeu vidéo!), des voyages dans le Temps bien rythmés depuis ce Temple dont l’atmosphère et la musique prennent aux tripes… Que de souvenirs merveilleux, merci encore Mr Miyamoto.

Totof

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *