11812421523S’il y a bien une chose dont je vous ai peu parlée, et dont je vous parlerai peu, ce sont les jeux de voiture. A part Mario Kart, cela n’a jamais été mon truc. Et pourtant, j’ai toutes les autres tares du mec: jeu vidéo, football, jolies filles dénudées, films d’action, etc. Il y a une autre chose que je n’aime pas forcément, c’est la publicité à outrance. Mais aujourd’hui, pour parler de l’année 1982 dans cette chronique « Un an, une Tof », je me dois de citer Pole Position, titre développé par Namco. Le joueur est au volant d’une Formule 1 qu’il doit qualifier pour une course de championnat en arrivant à bout d’un circuit dans un temps imparti. Pole Position est un précurseur du placement de produits au sein d’un jeu vidéo, avec des publicités vantant les mérites de certains objets de l’époque. Le soft, doté de très jolies couleurs, fut un grand succès en arcade et connut une suite et des adaptations sur consoles Atari, ainsi qu’une version Remix sur iOS.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *